Vendredi 18 mai : Alarcon 197 km

Sur la route de Madrid-Valence, nous nous sommes arrêtés dans un petit village fortifié loin des hordes de touristes et pas indiqué dans le guide vert et juste 3 lignes dans le petit fûté et bien tant mieux car ce village est délicieux. Sur un pic rocheux, 250 habitants vivent ici, loin du bruit des villes avec 2 églises (eh oui, il faut au moins ça) et un alcazar transformé en hôtel de luxe! Mais quelle vue de notre promontoire face à ce petit village. Une rivière coule au fond de la gorge avec une petite retenue d’eau. Nous avons décidé de faire une halte et de pêcher : alors là, les poissons ont bien rigolés, ils passaient et repassaient devant nos cannes mais au bout de deux bonnes heures, nous n’avons attrrapé ….que des coups de soleil (sauf moi qui était tartinée de crème)
Bon je reprends car ça fait 3 fois que ça se déconnecte, je ne sais pas si vous aurez les photos aujourd’hui
Nous avons goûté le soir la spécialité du coin : perdrix froide sur un lit de salade au vinaigre de Xerès : délicieux! Après une bonne nuit au calme ça change de Madrid, j’avais oublié de vous dire que le camping était coincé entre l’aéroport, l’autoroute et le chemin de fer mais seulement à 5 kml du centre ville Gérard et Richard sont retournés à la pêche! Je vous mets la preuve en photos. En plus, je sais qu’il pleut à Montargis alors je vous mets le coucher du soleil juste pour vous faire rêver!!!