Archives de catégorie : Iles Galapagos

Les GALAPAGOS

Nous pouvons remercier Win, qui de Guayaquil, nous a beaucoup aidé pour préparer notre voyage et c’est décarcassé pour nous trouver des vols. Tous les vols  étaient complets pour un départ mercredi comme nous le voulions. Enfin, dans l’après-midi de mardi, c’est Ok, nous partons. Thanasinh restera gentiment sur le parking chez Win et pour les voyageurs qui nous suivent, c’est chez Ecuadorianbus-charter à Guayaquil près de l’hôtel Macaw et les coordonnées sont sur Iovolander.

Nous avons choisi une croisière sur 5 jours puis 2 jours à Santa Cruz à l’hôtel pour visiter l’île et faire une extension sur l’île North Seymour par l’intermédiaire de Win et par Tripavasor  pour l’hôtel à Puerto Ayero.

nous, c'est le parcours bleu
nous, c’est le parcours vert

_DSC2316

Mais pourquoi partir aux Galapagos ? 

C’est un peu mythique de voir encore des animaux que nous ne voyons nulle part ailleurs vivant en liberté sur des îles volcaniques et pour certaines désertiques. Les Galapagos sont composées de 13 îles principales,  6 petites et des îlots. Seulement 4 îles sont habitées, et encore ! 

Mercredi, départ pour l’aéroport. On achète le visa, 20$ par personne puis 100$ pour l’entrée du parc des Galapagos et en deux heures de vol, nous atterrissons sur la petite île de San Cristobal. Nous rejoindrons notre bateau qui nous attend en mer avec un zodiac. Il est de petite taille et emmène 20 touristes et 6 membres d’équipage : le Corral I. Nous faisons connaissance avec les autres touristes américains et australiens. Il va vraiment falloir apprendre l’anglais ! On a du être vraiment nul à l’école !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le zodiac nous permettra de descendre à terre : il n’y a jamais de port sur les îles que nous allons découvrir.

Nous visiterons les îles San Cristobal, Espanola, Floreana, Santa Cruz en bateau. Au programme, observation des oiseaux, des animaux et snorkeling. On nous distribue  combinaison, masque et palme. Les Galapagos sont une réserve pour quantité d’oiseaux : fous, frégates, albatros des Galapagos, tropical, cormoran des Galapagos, pélican café, héron de lave…. Mais aussi pour les iguanes. Sur toutes les îles, on peut voir des iguanes marines par contre on ne peut observer les iguanes terrestres que sur 2 îles.

IGUANE TERRESTRE
IGUANE TERRESTRE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les otaries sont partout. Nous en avons même retrouvé grimper sur l’arrière du bateau ou sur le zodiac !_DSC2321

Comme pour toute croisière, on commence par le briefing de sécurité puis on nous conduit à notre cabine. 7m2 avec un lit de 2m, il ne reste plus beaucoup de place pour les bagages !_DSC2283

La vie sur le bateau est simple. Lever à 7h, petit-déjeuner américain à 7h30. On prend les zodiacs vers 8h30 pour visiter les îles, retour sur le bateau à 12h. Déjeuner 12h30. On reprend les activités à 15h, 2ème sortie en zodiac avec un retour au bateau pour 17h30. On dîne à 19h30 et briefing du lendemain à 20h30. Les repas sont de très bonne qualité, le personnel agréable et 2 guides du parc des Galapagos viennent avec nous pour les sorties sur les îles.

RAPPEL : CLIQUER POUR AGRANDIR LA PHOTO

Notre croisière  commence par :

L’île Cristobal et le Cerro Brujo :

Avant de nous déposer sur l’une des plus belles plages de l’île, nous longeons les falaises.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA_DSC2477
_DSC2484Sur la plage, une colonie de « sea lions », d’otaries si vous préférez se font dorer au soleil. Les animaux ne sont pas agressifs et ça nous étonne franchement. La mer est vert émeraude et l’eau est propice à la baignade.

_DSC2509_DSC2505_DSC2542_DSC2522_DSC2608Nous voyons nos premiers iguanes marines. Ils sont affreux mais inoffensifs. Ici, c’est nous les paparazis._DSC2588_DSC2600

_DSC2594Dans l’après-midi nous irons à la Punta Pitt. Par un chemin escarpé,

_DSC2634nous arriverons sur la pointe de l’île où nichent les oiseaux emblématiques des Galapagos : les fous à pieds bleus, les fous à pieds rouges et bec bleu, les fous de Nazca mais aussi des frégates femelles. Pas de chance, nous ne verrons pas les mâles avec leur fameux jabot rouge ! _DSC2642

FOU À PIEDS ROUGES
FOU À PIEDS ROUGES

_DSC2667_DSC2696_DSC2698

FOU DE NAZCA
FOU DE NAZCA
LE BIRD-TROPICAL
LE BIRD-TROPICAL
FOU
encore à fou à pieds rouges et bec bleu

L’île Española :

La plus méridionale des îles et aussi l’une des plus belles. Mais on dit ça aussi de l’île Seymour, de l’île Daphné enfin de beaucoup d’autres…

Le matin, nous accostons à la Punta Suares où niche l’albatros des Galapagos. Sur la plage, toujours des otaries et des iguanes marines. _DSC2792

_DSC2797

des milliers, non des millions de crabes
des milliers, non des millions de crabes

_DSC2801

_DSC2784

Du haut des falaises, l’eau jaillit dans les failles et font des jets immenses. La vue est magnifique et nous restons là à admirer le paysage si calme. _DSC2814_DSC2976

Les albatros des Galapagos nichent sur cette île principalement, les petits sont nés et ont encore leur duvet._DSC2926

Bébé albatros
Bébé albatros

mais on peut y voir quantité d’autres oiseaux_DSC2849

PALOMBE DES GALAPAGOS
PALOMBE DES GALAPAGOS
PELLICAN CAFE
PELLICAN CAFE

_DSC2900

MOQUEUR
MOQUEUR
Gérard attire les moqueurs en leur donnant de l'eau. Pas farouches !
Gérard attire les moqueurs en leur donnant de l’eau. Pas farouches !

L’après-midi, nous irons à la plage Gardner, plage magnifique de sable blanc, de roches noires volcaniques et la mer toujours aussi belle.

_DSC3063Nous ferons du snorkeling mais les photos ne sont pas géniales avec le sable en suspension dans l’eau et aussi peut être du à la médiocrité de l’appareil ou du photographe !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On aperçoit des raies manta qui nagent vraiment au bord de la plage. Aussitôt que l’on rentrait dans l’eau, elles se sauvaient et ça nagent vite…_DSC3103

non, ça c'est Gérard
Farniente au bord de l’eau

l’île Floreana :

Nous partons par un chemin pour découvrir une lagune avec des flamands roses ! Ils se sentent bien ici et restent à l’année.

_DSC3133

non, c'est un FOU A PIEDS BLEUS
non, c’est un FOU A PIEDS BLEUS

_DSC3140_DSC3147

Nous allons à la Punta Cormoran pour y voir des tortues marines. On verra sur la plage, les trous pour pondre les oeufs mais les tortues étaient …à l’eau.

_DSC3169_DSC3168

Gérard ira plonger en eau profonde sur l’îlot Champion mais reviendra déçu. Peu de poissons, pas de tortue…._DSC3237

Dans l’après-midi, nous passerons à la « poste ». C’est une tradition qui perdure depuis la fin des temps. Des marins laissaient des lettres et messages à leur famille et lorsqu’un bateau  en partance pour leur pays, les lettres étaient emmenées et distribuées. La tradition perdure, nous avons récupéré 3 cartes pour la France que nous enverront à notre retour. Il y en a une pour Loctudy, une pour Montpellier … nous avons déposé nos cartes mais nos destinataires ne doivent pas être trop pressés d’avoir de nos nouvelles et peut-être ne les recevront ils jamais. C’est un peu comme une lettre à la mer…._DSC3305

Tri
Tri

Après-midi, snorkeling. Gérard verra 2 tortues qu’il a filmé et joué avec une otarie. Le film devrait suivre prochainement

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai pu photographié une tortue et là, les photos sont à peu presque réussies. La tortue était aussi curieuse que moi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’île Santa Cruz : 

Réserve El chato : en 1960, les tortues géantes des Galapagos avaient presque disparues, disséminées par la chasse. C’était de la viande fraiche et facile à chasser pour les marins. La préservation des tortues géantes est devenue une priorité pour le gouvernement équatorien et pour la fondation Darwin. Maintenant, on peut revoir ces énormes tortues dans la nature mais elles sont dorénavant protégées.

Une tortue vie entre 120 et 150 ans._DSC3353_DSC3323_DSC3321_DSC3332

Ce sont aussi les adieux, les uns partent vers l’aéroport pour Quito, d’autres continuent la croisière et nous, nous partons pour Puerto Ayero.

Après-midi, visite du centre Darwin. C’est un centre de recherche et de préservation des tortues mais aussi des iguanes et des oiseaux. Afin de sauver les tortues, les oeufs sont ramassés mis en incubation et les petites tortues restent au centre leurs 3 premières années, le temps d’avoir la taille respectable de 23cm pour être relâchées sur leur île d’origine. 

Bébé tortue
Bébé tortue

Le soir, nous avions réservé un hôtel ou plutôt une maison d’hôtes, Planet House, Calle San Cristobal à Puerto Ayero à  50$ la nuit, chambre et hôtel propre et rutilant, propriétaire charmante et agréable aux petits soins pour ses clients, nous sommes ravis de notre choix et nous le recommandons aux prochains voyageurs. 

Nous n’avons pas réussi à avoir de la place sur un bateau pour visiter l’île Seymour, nous partons donc lundi pour l’île Daphné. Au programme, snorkeling près de l’île, plage et observation des oiseaux. Nous avons vu les requins, des poissons par centaines. Bon, les photos sont particulièrement moches mais Gérard a fait un suer film, à suivre

_DSC3407OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La, ces sont 3 requins mais j'ai merdé en les photographiant !
La, ces sont 3 requins mais j’ai merdé en les photographiant !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Toujours les requins mais toujours ratés

une plage de rêve

_DSC3516 et des oiseaux et surtout, nous avons pu voir le frégate mâle avec son jabot rouge mais comme ce n’est pas le moment des amours, le jabot n’était pas gonflé. 

FREGATE MALE
FREGATE MALE

Gérard comme moi, nous avions une appréhension d’aller nager près des requins mais ces requins là étaient plutôt du genre sympa. Ils n’appréciaient  pas plus que ça que les paparazzis viennent les déranger et préféraient fuir…Par contre, nous avons vu des poissons tropicaux de toutes les couleurs, des bleus, des jaunes, des rayés, des noirs…..

Lundi soir, nous avons été dégusté une langouste (pas de photos on l’avait oublié) au prix d’une pizza sur l’île : 20$ ! Langouste d’1kg alors on ne sait pas privé et on a laissé la pizza  aux autres !

Il est déjà mardi, retour à l’aéroport. Mais il nous restera beaucoup de merveilleux souvenirs….Pour notre départ, les fous à pieds bleus nous offrent un dernier show : arrivés par centaines, ils piquent sur un banc de poissons. ImpressionnantOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bye, Bye, les Galapagos
Bye, Bye, les Galapagos

Gérard va préparer un film sur les Galapagos ….En attendant quelques photos en vrac, rien que pour le plaisir des yeux

_DSC3522 _DSC2607_DSC3076_DSC3095_DSC3099_DSC3195_DSC2946

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

oiseau dans la mangrove
oiseau dans la mangrove

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

_DSC2551le film est prêt :

 https://youtu.be/lnhIDMiQCEo

`