Archives pour la catégorie Espagne 2007

IMG_1952

DEPART POUR L’ESPAGNE VERTE : 1ère étape Montignac et Sarlat

Samedi 4 septembre 2021, à nous les vacances maintenant que les « actifs » ont repris le travail et les enfants, l’école.

Depuis le Covid, nous avons pu, pendant les périodes hors confinement, parcourir la France mais nous avions envie d’un peu de dépaysement alors ce sera l’Espagne. D’accord, ce n’est pas franchement un gros dépaysement mais ….

Au programme, l’Espagne atlantique : Pays Basque, Asturies, Galice, Navarre… C’est si près de la France que jamais nous n’avons jamais fait cette région.

Nous nous sommes renseignés pour le Covid et avec le pass sanitaire européen, pas de problème.

 

Nous descendons, avec le soleil, tranquillement par les nationales avec un 1er arrêt dans le Périgord Noir : Montignac. Nous avons vu le reportage sur la nouvelle reconstitution de la grotte de Lascaux et je voulais la voir. Juste un petit détour !

Dimanche 5 : Nous avons vérifié sur Internet : plus besoin de réserver, il y a des places sans problème, les vacances sont terminées. Nous arrivons pour 10h30. Le batiment en béton est moderne et à coûter la bagatelle de 54 millions d’euros mais le résultat est à la hauteur et en 1h30, nous visiterons la reconstitution de la nouvelle grotte avec les explications d’Olivier qui a su nous rendre vivante cette visite.

Nos ancêtres les Cro-Magnons étaient de véritables artistes. On vous met les photos qui sont bien plus parlantes…IMG_1950IMG_1952 IMG_1963

ça c’est l’envers du décors !

La grotte de Lascaux, la vraie, a été découverte fortuitement en 1940 et fermée en 1963 et depuis on visite Lascaux 2 et maintenant Lascaux 4 qui est la reproduction à l’identique de la grotte d’origine qui a été numérisée pour que Lascaux 4 soit la plus fidèle possible et c’est un pari réussi ! Pas de photos possible sauf dans ce qui est appelé l' »atelier ». On nous explique le fac-similé de la grotte.

 

13h : un petit foie gras poêlé au bord de la Vézère et nous voilà parti pour Sarlat à 30km.IMG_1985 IMG_1986

Visite ou re-revisite de cette belle ville q’est Sarlat. On ne se lasse pas de la voir et revoir. Nous serons très sérieux car non, on ne remangera pas de foie gras : on l’a juste acheté pour plus tard…et mangera juste une salade pour le soir !IMG_2010 IMG_2001 IMG_1994

 

Lundi 6 : Départ pour Labenne dans les Landes à 220km. Il fait très chaud et dire que l’on a eu un été médiocre avec pluie et sans vraiment de soleil et de chaleur. Sur la route, le thermomètre monte allègrement à  38°. Record de chaleur battu pour un début de septembre sur la France ! Heureusement, nous avons la clim’ dans le camion pour dormir !

PICT5543

PHOTOS SUITE

Eh oui, rien ne passait! depuis nous avons du rouler pour rentrer en France, le père de Gérard ne va pas bien. Nous n’avons pas pu voir Barcelonne et Figuras mais nous avions déjà visité Barcelonne il y a 2 ans et Figuras et Dali il y a 5 ans, alors tant pis, nous avons dit au revoir à Monique et Richard
Je vous mets les photos et vous ferait un petit résumé de notre voyage. Nous avons fait environ 6000 km. A bientôt pour notre prochain voyage qui sera les pays baltes et jusqu’à Saint Petersbourg (si nous réussissons à avoir les autorisations, visas….) pour cet été.

Vendredi 18 mai : Alarcon 197 km

Sur la route de Madrid-Valence, nous nous sommes arrêtés dans un petit village fortifié loin des hordes de touristes et pas indiqué dans le guide vert et juste 3 lignes dans le petit fûté et bien tant mieux car ce village est délicieux. Sur un pic rocheux, 250 habitants vivent ici, loin du bruit des villes avec 2 églises (eh oui, il faut au moins ça) et un alcazar transformé en hôtel de luxe! Mais quelle vue de notre promontoire face à ce petit village. Une rivière coule au fond de la gorge avec une petite retenue d’eau. Nous avons décidé de faire une halte et de pêcher : alors là, les poissons ont bien rigolés, ils passaient et repassaient devant nos cannes mais au bout de deux bonnes heures, nous n’avons attrrapé ….que des coups de soleil (sauf moi qui était tartinée de crème)
Bon je reprends car ça fait 3 fois que ça se déconnecte, je ne sais pas si vous aurez les photos aujourd’hui
Nous avons goûté le soir la spécialité du coin : perdrix froide sur un lit de salade au vinaigre de Xerès : délicieux! Après une bonne nuit au calme ça change de Madrid, j’avais oublié de vous dire que le camping était coincé entre l’aéroport, l’autoroute et le chemin de fer mais seulement à 5 kml du centre ville Gérard et Richard sont retournés à la pêche! Je vous mets la preuve en photos. En plus, je sais qu’il pleut à Montargis alors je vous mets le coucher du soleil juste pour vous faire rêver!!!

Mercredi 16 et jeudi 17 mai : MADRID

Bien J.Luc, un bon point, tu suis bien effectivement j’ai fait une erreur de frappe c’est bien EL Escorial, je l’ai corrigé et je rajoute en + des photos mais à Madrid la connection Internet n’est pas top, ça coupe sans arrêt alors soyez patients.
Rappel : Madrid, capitale de l’Espagne. 3,5 millions d’habitants est une belle ville avec de grandes artères et un parc de 118 Ha en ville. La circulation est assez facile et les motos ont droit aux voies réservées pour les bus alors pour nous, ça roule.
Mercredi matin, nous avons avant tout regardé l’investiture de Sarko puis visite du Prado. Ca nous a pris 3 heures mais une collection de peinture superble sur Velasquez, Goya et Greco. Visite de la ville en bus-vision dans le Madrid historique. En fin d’après-midi : corrida
Je n’en avais jamais vu et c’était justement ce soir le début de la saison des corridas à Madrid, un évènement que les madrilènes ne ratent pas : l’arène de 20000 personnes étaient pleine à craquer et qui hurlent et crient des Olé. Bon, moi ce n’est pas ma tasse de thé, je n’ai pas vraiment aimé.
Jeudi : visite du Palais royal et de l’armurerie (super) puis rebalade dans MADRID, tapas et sangria sur la place Mayor avec un beau soleil (juste pour vous faire enrager, je sais qu’en France, il fait mauvais)


Mardi 15 mai : Ségovia – Madrid via El Escorial 126 km

Eh oui, nous mettons nos « Anapurna » car Ségovie est en montagne et il ne fait pas chaud le matin alors que nous avons toujours le soleil. Alors ils suivent!
Visite de Ségovia et son aqueduc, sa cathédrale et son alcazar…………comme toute les villes espagnoles (sauf pour l’aqueduc). D’ailleurs, les espagnols ne savent que construire des cathédrales et des monastères, car les alcazar sont pas toujours de bon goût.
L’aqueduc a été construit en l’an 1er et fait 726m de long et 28m de haut sur 2 étage d’arche et toujours une photo de la cathédrale et de l’alacazar avec Gérard en premier plan

Internet marche sans trop de coupure ce soir (jeudi) alors je vous mets les photos du monastère El Escorial qui est gigantesque 2600 fenêtres un batiment tout en granit pas une très belle architecture mais à l’intérieur une pure merveille : musée d’architecture, de peinture et la biblithèque avec 45000 livres. 2 heures ont été trop juste pour tout voir mais nous sommes arrivés un peu tard….

Lundi 14 mai Tolède – Ségovia via Avila

Visite de Tolède la matinée et route vers Avila. Pas de camping alors nous avons continué sur Ségovia. Changement de paysage, nous avons la montagne et nous arrivons dans une région d’élevage après avoir eu sur Tolède des céréales et oh miracle, nous avons été enchanté par les champs plein de coquelicots et de bleuets : les agriculteurs espagnols ne mettent certainement pas autant de désherbants que chez nous!

Avila, ville de Sainte Thérèse est remarquable par les 90 tours et ses remparts autour de la ville. Pas de camping alors nous continuons sur Ségovia

Les moulins de Don Quichotte

Dimanche, nous sommes tombés par hasard sur les moulins de Don Quichotte : 7 moulins sur la colline avec un petit chateau fort.
Sur la route toujours des oliviers et de la vigne maintenant. Il faut savoir que 60% des terres sont plantés d’oliviers (le reste doit être de la vigne) Arrivés sur Tolède dabs l’ après midi, nous avons profité de faire un petit tour en ville en petit train touristique.