p1140235.jpg

Déluge au Maroc

Samedi 6 mars, 20 heures

Hier, nous étions ravis de vous annoncer des températures printanières mais j’ai parlé trop vite : en fin d’après-midi, nous avons eu la pluie puis des orages et encore de la pluie et de la pluie, et du vent et encore de la pluie et du vent….. et toute la nuit et pratiquement toute la journée.

Nous avons donc remis notre visite de Tétouan pour aller direct sur le sud mais avec le mauvais temps nous ne sommes, ce soir, qu’à Mohammédia entre Rabat et Casablanca et encore nous avons pris l’autoroute car les routes secondaires étaient souvent inondées et beaucoup de glissement de terrain.

P1140235 P1140243

La mer était ce matin déchainée, heureusement que nous avions traversé hier. Les champs sont complètement inondés, une vrai catastrophe pour cette région agricole. Cette année, le temps n’est guère clément pour tous les horizons….

A midi pour se remonter le moral, nous avons mangé une tagine au mouton et abricots, un vrai délice.

P1140255 P1140253

Ce soir, nous avons profité d’une acalmie pour faire une ballade sur la plage. Vous n’aurez pas droit au coucher du soleil, il n’y en avait pas mais à la tombée de la nuit…

P1140276 P1140278

Il y a un décalage horaire entre la France et le Maroc : une heure : à 20h au Maroc, il est 21h en France.

Ca y est nous avons eu droit au flics “arrangeants”. Nous nous sommes fait arrêtés dans les faubourgs de Rabat. Les panneaux indiquaient 80km/h, nous leur avons dit avoir mis notre contrôleur de vitesse mais on nous a précisé qu’à la hauteur des carrefours la vitesse devait être réduite à 60. Gérard a réclamé un procès verbal en bonne et du forme et comme il n’en démordait pas donc après palabre, les policiers nous ont dit de repartir en faisant bien attention. Au Maroc, les radars ont fleuri pire qu’en France. Nous avons retrouvé des Marocains attentifs au code de la route. Il faut dire que sur notre parcours, nous avons repéré au moins 12 radars plus tout ceux que nous n’avons pas vu!!!! Agréable surprise : un vent de propreté à souffler sur le Maroc (peut-être celui de la tempête) et c’est bien agréable mais nous a-t-on dit le Roi était dans la région de Tétouan depuis une dizaine de jours alors ….nous verrons si cela se confirme lors de notre séjour. Par contre, nous avons déjà noté une évolution dans la vie des marocains : moins de bidonvilles et des lotissements en constructions.

Par skype, nous avons eu Anais, c’était la seule de brancher tant pis pour les autres mais nous avons vu la vidéo de Jules qui n’a pas trop l’air d’aimer la purée de haricots verts (bon, il est comme son papy).

Le camping n’avait plus de liaison internet je vous envoie le billet par la clé en roulant sur l’autoroute en direction de Marrackech

3 réflexions sur “ Déluge au Maroc ”

  1. On vous envie de vous voir bras nus car nous on se caille.
    du vent, du froid……..
    Bonne continuation à vous, bisous
    Maman, Romain et Sylvie

  2. incroyable !!!vous la pluie et nous -2 ….la terre perd la boule et ce n est pas terrible pour le boulot et pour vos vacances on attend des jours meilleurs ….bon courage ….JL et EVA

  3. Ne pleurez pas car a fréjus il fait aussi froid qu’à montargis ,mais vous dans très peu de temps vous aurrez du soleil.nous remontons fin de seamine et nous allons nous préparer pour la grèce et la turquie le 15 avril.dès votre retour faite nous signe pour un petit casse-croûte a bientôt et bonne continuation

    monique et richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *