IMG_0966

RETOUR EN URUGUAY : 3ème séjour en Amérique du Sud

Le 11/09/2017

Nous avons pris l’avion dimanche à 23h 20 et avec tous les évènements climatiques que connaît la planète, nous pensions avoir des perturbations et bien non. Le vol s’est déroulé calmement et même, qu’ après avoir décollé avec 20mn de retard, nous sommes arrivés à l’heure à Buenos Aires : 13h de vol quand même.

dans l'avionIMG_0939A l’immigration, on donne le passeport, on nous prend l’iris de l’oeil et les empruntes…La France a beaucoup de retard….. Djinn était contente de nous retrouver puis passage à la SENASA (contrôle sanitaire) pour ses papiers d’importation. Tout est OK et ils étaient ravis de voir la légalisation de tamponner sur son passeport. Ils nous ont confirmé que l’apostille de la Haye n’était pas obligatoire puisque nous avons fait la légalisation. Une démarche en moins à faire la prochaine fois.

Nous nous sommes fait préciser les démarches pour le retour afin d’éviter une surprise. On nous donne l’adresse de la SENASA à Buenos Aires où nous devrons faire les papiers pour le  retour. Passage obligé.

Il pleut sur Buenos Aires et il fait 13°. Il est 9h30. Un taxi qui nous anarque nous emmène à Buenos Aires d’abord à la SENASA puis au Buquebus.

A SENASA, nouvel épisode : nous avons fait vacciner Djinn contre la leichmaniose et bien non il faut un certificat de titrage que nous n’avons pas pour l’Uruguay. Quelle bonne idée Gérard leur a dit que nous allions à Colonia au lieu de s’en tenir aux démarches pour son retour en France !!!!

Bon, on se calme.

On part  tout de même pour Colonia, on verra bien ce que dira la douane uruguayenne. Nous allons au terminal du Buquebus et bien 500 personnes ont eu la même idée que nous et on nous annonce qu’il n’y aura que de la place dans le meilleur cas demain…..Le taxi nous dit qu’une autre compagnie fait la traversée « Coloniaexpress » et nous voici reparti à l’autre bout de puerto Madero pour se renseigner. Ouf, un bateau part à 13h, embarquement à 12h30. Tout compte fait, le taxi a mérité le dépassement du tarif normal.

On passe l’immigration, la douane, on nous demande les papiers de Djinn et on nous ne demande rien d’autre et  surtout pas le fameux certificat. Ah la SENASA…

Nous voici installés tranquillement, départ 13h. 10mn plus tard, on coupe les moteurs et on dérive, le haut parleur nous signale un problème mécanique. L’estuaire du Rio de la Plata fait 50km de largeur entre B.A. et Colonia et l’on met normalement 1h10mn mais aujourd’hui nous mettrons 3H….

Heureusement le soleil est revenu, la température est plus clémente car la journée commence à être longue.

Nous arrivons enfin à Colonia chez Sandra. Elle est absente pourtant je lui ai annoncé notre arrivée. Le camion nous attend sagement mais…..le pneu est dégonflé ou crevé.  Nous pataugeons dans la boue il a énormément plus cet hiver et il y a des inondations et de l’eau partout. On ouvre le camion avec notre double de clé et là, nous avons eu des visiteurs clandestins : il y a des crottes de …souris.IMG_0943

On récapitule : Sandra n’est pas là, on a pas d’eau, on a un pneu de dégonfler, des souris et on peut rien nettoyer, on ne peut même pas faire des courses, le taxi est reparti et nous sommes à une dizaine de Km du 1er magasin. La nouvelle clé de contact du camion que j’ai fait en France est coincé dans le Neiman et on ne peut plus la retirer ni même couper le contact. Dans le camion, on a plus d’électricité dans le coin cuisine. Est ce les souris. La tension monte.

VIVE NOTRE RETOUR, il y a des journées merdiques et bien c’en est une.

IMG_0941

Après avoir vidé nos sacs, Gérard décide de s’occuper, il installe les ventilateurs que nous a fait Jean-Claude.

Sandra arrive vers 20H en fait sur le mail je lui est annoncé notre arrivée pour le lundi 12 hors le 12 c’est mardi. Nous lui demandons de l’eau mais comme le robinet est loin on a une bonbonne de 10l et elle nous donne le double des clés mais vu l’heure, on dine de pâtes à l’eau et on va se coucher.

On se lève avec un beau soleil. Heureusement car il a plu pendant 10 jours d’affilée et on patauge dans la gadoue. Juste un café pour Gérard, les souris n’aiment pas le café et il enfile son bleu. Il réussi avec du W40 à sortir enfin la clé du Neiman et avec l’original on démarre le camion. Maintenant, il faut démonter le pneu car il est trop dégonflé et sorti de la jante. Le compresseur n’arrive pas à le regonfler suffisamment.

Gérard démonte la roue Moi, de mon côté je m’attaque aux placards. Je décide tout de même de faire du pain pour midi car ce sera encore pâtes mais comme il y a du pain, je pourrai au moins ouvrir une boîte de pâté (merci Christine, c’était une bonne idée) mais miracle je retrouve une conserve qu’il me restait de bœuf à la tomate-maison. Notre repas est sauvé, nous la mangerons avec des spaghettis.IMG_0963

Ici c’est l’Amérique du Sud, on récupère notre pneu gonflé qu’à 16h, Gérard le remonte et enfin nous pouvons partir.  Entre temps, il a résolu le problème électrique du coin repas.

Nous nous arrêtons pour faire quelques courses et en rangeant on s’aperçoit que le frigo ne fonctionne plus….

Nous avons retrouvé notre bivouac sur la plage de Real de San Daniel à  Colonia et nous faisons le plein d’eau. Il fait nuit noire lorsque nous passons à table, ce sera omelette avec un fruit.IMG_0966

Mercredi matin, Gérard nettoie la soute à la chasse aux souris (qui sont parties) et moi je finis de laver tous les placards maintenant que j’ai de l’eau.  Gérard fixe et branche l’extracteur pour la clim’ afin d’évacuer l’air chaud lorsqu’elle fonctionne et  s’occupe de frigo, en fait c’est une cosse qui s’est desserré et il remarche. Changement de la pièce de rechange du congélateur et miracle tout fonctionne ! Ça y est les vacances vont pouvoir commencer….IMG_0970

Nous reprenons la route des plages et nous profitons du beau temps

ces quelques photos pour vous faire rêver

_DSC1069_DSC1061_DSC1056_DSC1046

_DSC1033

8 réflexions sur “ RETOUR EN URUGUAY : 3ème séjour en Amérique du Sud ”

  1. Bon, je n’ai pas réussi à vous voir pour l’instant… j’espère que ces soucis de démarrage sont bien derrière vous ! Bisous

  2. enfin! vous voilà arrivés et installés malgré toutes ces péripéties qui font partis du charme du voyage ,dans l’attente de vous lire très bientôt ,nous pensons bien a vous

  3. Ca y est les vacances commencent enfin pour vous!
    Ici le temps est maussade, vivement le printemps.
    Gérard a RDV le 19/01/18 à 17h et moi ça sera 17h30
    Bonne continuation
    Bisous

    1. Merci pour le rdv ici super beau temps mais des orages on ne peut pas tout avoir
      Sommes à Blumenau ville allemande au Bresil bises

  4. Ca y est je suis a jour avec votre voyage .Je l’ai vécu a l’envers .Quel retour !Je suis contente d’avoir amélioré votre diner et vous avoir offert une petite pause gourmande dans cette avalanche de problèmes .merci Martine pour tous ces jolis textes et merci a tous les deux pour toutes ces belles photos j’ai passé une délicieuse après -midi en lisant vos péripéties .Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *