IMG_2290

DESERT DES BARDENAS REAL

Jeudi 9 :

Hier soir, nous nous sommes garés au parking camping-cars à Arguedas au pied des maisons troglodytes. Habitées jusqu’en 1965, celles-ci sont maintenant des attractions touristiques. Plus personnes n’y habitent et pourtant avec 38° dehors, celles-ci sont drôlement fraiches. Bon, niveau confort c’était un peu spartiate. Le soir, les montagnes s’illuminent et nous avons un son et lumière, non juste la lumière (on a préféré).IMG_5862IMG_2161IMG_2167

IMG_2174IMG_2187 IMG_2186 IMG_2185 IMG_2184
IMG_2182

Ce matin, nous partons pour les Bardenas. Arrivés au centre d’information, Gérard crève ou plutôt son vélo ! Heureusement, on avait prévu… et pourtant on a une bande anti-crevaison.
IMG_5865

Les Bardenas est un site classé Biosphère par l’Unesco et s’étend sur 42000 ha.

Nous visitons la Bardena Blanca qui entoure une zone militaire, le Polygone de Tir.

IMG_2194Des sols en argile et en gypse ont été façonnés au fil des siècles par les eaux. Le tour des Bardenas fait 34km mais comme on est parti de Arguedas nous avons pédalé dur 52 km. Nous avions prévu 3l d’eau et nous avons bien fait car le soleil tape sur ce sol désertique. On a l’impression que des cow-boys vont apparaître sur leurs chevaux mais non ce n’est ni le Grand Canyon, ni Monument Valley !

IMG_5867IMG_2300 IMG_5885
IMG_2270 IMG_5874 IMG_5872

IMG_2341 IMG_2338 IMG_2312

TF1 avait fait un super reportage sur la région le midi et nous avions gardé ça en mémoire et nous n’avons pas été déçu. On peut faire les Bardenas en voiture, en camping-car, en moto, en vélo et même à pied pour les plus courageux.

Ce soir, nous avons entendu que l’essence, en France, a atteint son niveau le plus haut depuis 2018 et bien en Espagne c’est 10 à 15 cts de moins et dans les stations PL qui sont souvent dans les zones industrielles, on paie le GO 1.16 voir 1.12€ !

Ça vous fait rêver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *