pict0777.jpg

AU REVOIR LA RUSSIE

Ca y est, nous sommes au poste frontière, il est 17H. On nous annonce déjà 3 heures d’attente alors qu’il n’y a pas de camion et une file de voitures d’un petit km

Ce matin, nous sommes partis de St Petersbourg sous les nuages et nous avons

visité le parc du château Peterhof appelé parc aux fontaines.

Le château est fermé le lundi  donc pas de visite mais le parc est magnifique avec toutes

ses fontaines et statues en bronze doré face au golfe de Finlande.

PICT0777 PICT0773

A quelques mètres de la frontière, mes impressions sur la Russie :

J’ai adoré Moscou la Russe et trouvé plus banale St Petersbourg, plus européenne.

A Moscou, beaucoup de présence policière et une ville propre, sécurisée, on s’y sent à l’aise.

A St Petersbourg, on y a rencontré des jeunes sous l’emprise de l’alcool, de la drogue,

beaucoup de tags et d’insécurité.

Deux villes complètement différentes mais le niveau de vie est supérieur à tout ce que nous

avons pu voir dans le reste de la Russie et encore nous n’avons fait que 2400km

La Russie, pays à la pointe de certaines technologies et pays en voie de développement

pour le reste : routes, hôpitaux, services publiques et administrations archaiques,

habitats mal ou pas entretenu s, usines vétustes, corruption,  mais c’est aussi le pays à 8% de développement : voitures européennes  neuves, téléphones portables dernier cri, électro-ménagers….et le pays des nouveaux riches et du nouvel essor capitalisme car s’il n’y a pas longtemps que les Russes connaissent l’économie de marché maintenant ils savent.

Mais c’est aussi le pays de la misère : pour beaucoup c’est à peine l’équivalent de 60€ par mois et beaucoup de travail « au noir ». Tout ce paye et ce négocie en espèces.

Avec le gaz et le pétrole, encore un pays qui risque de nous faire mal dans quelques temps!

Les Russes avec qui nous avons discutés sont contents de V. Poutine et de ses réformes sur

la famille et sur l’ouverture du marché.

L’espérance de vie du russe est pour les femmes 70 ans et les hommes 40 ans. La Vodka est consommée à grande échelle et la bière aussi!

Nous avons gardé des souvenirs uniques des soirées avec des Russes rencontrés au bistrot du coin, au resto ….même si en général les Russes sont dures de visages et peu avenants de

proche abord.

PICT0734 PICT0728

2 pocherones au détour d’une route            Des rencontres bien arrosées

Nous avons passé la frontière russe en 5H30 après avoir été fouillé de fond en comble!

Bonjour l’Estonie!

Merci pour les nouvelles, ici tout va bien, nous avons beau temps et la santé et au top.