Archives de catégorie : Construction cellule Kerax

SEPTEMBRE 2022 : début des travaux intérieurs et panneaux solaires

Au mois d’août, tout le monde était en vacances. Les travaux n’ont pas avancé sauf en peinture.

Il est sorti le 7 : tout beau, tout neuf, tout gris enfin presque. Il va y avoir des retouches car c’est loin d’être parfait. Nous ne sommes pas très content de la prestation du peintre.

En attendant, nous avons été en Bretagne et nous en avons profité pour aller voir Carapace Aménagements qui nous vend du matériel et entre autre les fenêtres. Bon, les verres sont là mais toujours pas les profils car nous les voulons en alu anodisé et non pas blanc. Il manque aussi la chaudière.

J’ai pu discuté avec Emilie pour la partie homologation et elle nous a bien renseigné pour les aérations, les issues de secours, les normes électriques…. Nous avons aussi évoqué le problème du passage cabine et depuis j’ai réussi à avoir de chez Renault Truck à St Priest, les renseignements pour le faire. De son côté, le chef d’atelier de Renault Truck de Montargis a eu l’ingénieur. On doit faire le découpage de la cabine par un carrossier professionnel, selon le plan de découpe envoyé par Renault Trucks, faire un renfort soudé au niveau de la découpe, remplir un dossier et donner le tout à Renault Trucks. L’ingénieur du bureau d’études donnera une « non objection » pour la DRIRE.

Nous sommes, sur les conseils de Carapace, passés voir MC TRUCK qui fait de la carrosserie, de l’aménagement de camion. Il en avait plusieurs en cours. Echanges très interessants.

Entre temps, nous avons quelques déboires. L’entreprise Gauvin n’a pas le temps matériel de faire nos coffres et chez Astec pour l’escalier, il y aura certainement un décalage dans le planning : leur soudeur s’est blessé ! Alors Gérard a fait un escalier en bois pour l’accès du camion le temps des travaux.

Nous avons reçu cette semaine la commande des panneaux solaires. Pas de chance, il y en a un de casser dans le transport !

Je crois que nous allons avoir un aller-retour à faire au dépôt en région parisienne pour en récupérer un car ils doivent être montés le WE du 17. Cédric et Damien viennent en renfort pour prêter main forte.

Gérard n’a pas chômé, le faux plancher est terminé.

Entretemps, Damien a fait l’étude pour l’électricité et nous avons reçu les câbles électriques. Il faut absolument des câbles souples pour respecter la norme.

WEEK END DU 17 septembre.

Cédric et Damien sont arrivés jeudi soir. Vendredi matin, montage de l’échafaudage : le toit est à 3.80m ! ils se sont attaqués aux panneaux solaires mais avant nous avons posé les aérations conformément à la norme NF. Merci à Carapace de nous avoir renseigné car on se plantait. 5 aérations pas moins et oui le calcul se fait cabine comprise allez savoir pourquoi.

Pose des 5 panneaux solaires de 540 Watts chacun. On devrait être autonome avec ça. Le camion passe juste dans le garage. Hors tout, il mesure 3.85m.

Puis samedi, Damien a posé la clim et de la parabole.

Bon, la Clim est posée. On sera au frais pendant les canicules ! On a tellement eu chaud lorsque l’on a traversé le grand Chaco en Amérique du Sud ! Pour la cabine, on a demandé à Emmanuel, notre neveu, de se renseigner comment en installer une.

Et Cédric s’est attaqué au réseau d’eau en multicouche avec des raccords à sertir (c’est plus sûr)

Dimanche, passage des câbles électriques en souple pour respecter les normes et ça en fait quelques mètres. Espérons qu’on a bien tout repéré !

Cédric et Damien sont repartis dimanche en milieu d’après-midi mais ils ont abattu un boulot monstre. Gérard est sur les rotules ! On peut leur dire un grand merci : grimper sur le toit, c’est bon pour les jeunes, et l’électricité ce n’est pas la tasse de thé de Gérard, il déteste ça !

Lundi, on a fait les essais du circuit d’eau : pas de fuite, tout est OK. Gérard pourra faire le plancher. Vincent est venu métrer pour les meubles et on a finaliser pour le choix du bois. On a aussi acheter le parquet et oui ça ne se voit pas mais j’ai aussi des responsabilités !

On attend le devis pour les coffres et mardi 27, Gérard emmène le camion pour l’escalier. En suivant, ce sera le passage cabine ! Par contre, déconvenue, Carapace vient de nous avertir que les profils des fenêtres devaient arriver le 20 mais c’est décalé au 8 octobre !

C’est encore la faute à l’Ukraine ou au Covid qui redémarre en Chine ! on ne sait pas mais c’est le bazar. Nous, on râle mais je plains les entreprises qui n’ont pas de matériaux pour bosser.

PRESENTATION DU PROJET


Notre nouveau projet : Construire une cellule sur un RENAULT Kerax

2010 : c’était notre 1er défi, construire un camping-car sur un camion benne, un RENAULT JP150 de 1992 et en mars 2012, nous faisions nos 1er 1000kms. Nous l’avons vendu début 2019 après avoir fait 110 000 km et l’Amérique du Sud.

Pourquoi avoir vendu Thanasinh me direz-vous ?

Parce que la famille s’est agrandie et nos petits-enfants grandissent, nous aimerions pouvoir leur faire profiter de nos voyages. Déjà, nous les emmenons avec nous avec le RMB  (et ils adorent) mais ce serait formidable de pouvoir les emmener dans les contrées lointaines et aussi parce que nous avons 12 ans de plus et nous voulions un camion plus accessible ….

2022 : donc notre 2ème défi sera de construire  un nouveau camping-car sur un camion pompier, un RENAULT KERAX de 45000kms, 19 tonnes, année 2003. Nous l’avons acheté à la Seyne sur Mer à un passionné de camions pompiers, Christophe. Il en a pas moins de 35 !

IMG_4855
IMG_4862
IMG_4872

Bon, moi qui voulait un camion plus petit mais avec des slides pour compenser son gabarit. C’est fichu. En fait, on a pas trouver pour l’importation des slides comment faire et puis il faut être honnêtes que le Kerax lui plaisait davantage, il a donc pas creuser la piste.

Il devra être amélioré par rapport à Thanasinh sur l’accessibilité, nous ne voulons plus d’un escalier métallique sous châssis. L’épaule de Gérard déclare forfait et moi de grimper dans la cabine ça devient pénible. Gérard va devoir se creuser les méninges.

De mon côté, j’ai des exigences sur le coin repas que je voudrai en U et Gérard voudrait améliorer encore notre autonomie en électricité et en eau et aussi se faciliter l’accessibilité à la partie technique : ne plus devoir se mettre en 4 dans la soute pour avoir accès aux batteries ou au Vectron.

Il faudra tenir compte de la réglementation pour pouvoir faire l’homologation en VASP caravane pour ne pas avoir les contraintes du poids lourd : horaires de conduite, interdiction des centre-villes, interdiction de rouler certains WE….

Vous pourrez suivre la transformation du camion en camping-car dans les prochains articles.



















JUILLET : La pose de la cellule !

Les commandes sont finalisées pour les fenêtres et pour le ballon d’eau chaude, le chauffage. Nous avons choisi CARAPACE qui, non seulement, sont aménageurs de camions et de fourgons de loisirs et utilitaires mais sur leur site, on peut acheter des accessoires, leur boutique est ouverte aux professionnels mais aussi aux particuliers.. Leur bureau d’études peut aider pour l’homologation en VASP caravane et donner les renseignements sur la réglementation. Leur site : carapaceamenagement.fr

Le 18, nous partons pour le Jura avec le camion. Jules et Paul ont voulu aller avec Gérard. Moi, je suis en voiture avec Rose.

Oracle commence à avoir une fière allure en gris clair. Arrêt sur l’autoroute, on a oublié de mettre les décalcomanies obligatoires. On les achète à une station service et on les colle. Gérard est content de sa tenue de route, de la puissance du camion seul bémol pas de clim’ dans la cabine et malgré un départ aux aurores mardi, la France est en canicule et il fait chaud, chaud, chaud dans le camion. On verra pour mettre une clim’ sur le toit.

Nous profiterons de notre maison et le 28, c’est la pose de la cellule chez IPM Mondia !

En attendant, avant de poser la cellule, Gérard met en place les réservoirs d’eau grise et d’eau noire dans le châssis. Le réservoir d’eau propre sera hors gel dans la soute du camion.

Pose des piquages des jauges et pose des coudes entrée et sortie pour raccordement des tuyauxC

ça y est le grand jour est arrivé : nous sommes le 28 !

Départ pour Pont d’Ain à une petite centaine de kilomètres de Saint Pierre. Arrivé à 9h

Pose de la cellule. Tout se passe à merveille et en 2heures, celle-ci est posé, boulonné et Oracle a fier allure ! il ressemble presque à un camping-car.

JUIN : le camion part en peinture




1er juin : Gérard fête ses 70 ans ! Pour son anniversaire, Cédric et Damien lui ont fait la surprise de faire en 3D le camion.

Quand aux petits-enfants, ils ont eu la rude tâche de choisir le nom du camion. En faisant l’anagramme de tous leurs prénoms, ils ont choisi : ORACLE !

montage7
Photo montage de Damien du futur camping-car

La maquette 3D du camping-car Oracle ! en levant les panneaux solaires on peut voir l’aménagement du camion selon les plans que nous avons fait

IMG_7258
IMG_7261 2
Vous remarquerez les détails : pomme de douche, robinet du cuisine, radiateur…
IMG_7260 2
IMG_7259 2

Nous partons dans les gorges de l’Ardèche, on ne peut pas faire grand chose. On attend la fin des travaux du faux châssis.

Nous voilà de retour et le faux-châssis est terminé . Les essais de croisement de pont  donnent satisfaction à tout le monde. Gérard emmène le faux-châssis au thermolaquage  chez MTV à Chuelles puis il est monté sur le camion.N

Oracle est arrivé chez le carrossier pour la peinture : de rouge pompier, il sera gris clair.  Pour l’instant, il a fallu retirer les décalcomanies des pompiers et l’apprêt est fait.

 

 

MAI : le châssis est en fabrication

C’est chez l »entreprise GAUVIN à Montbouy que le châssis est fait.

IMG_5214
20220520_134708
20220520_134716
IMG_5207
20220520_134723

Gérard en attendant se penche sur le problème de l’escalier : on ne veut plus de l’échelle métallique escamotable sous le châssis. Il cherche une solution pour un escalier rabatable dans la cellule mais il faut aussi faire attention pour la DREAL il faut respecter les côtes pour la porte qui sert aussi de secours



IMG_5205

AVRIL : les plans du futur camping-car sont terminés



Bon, on a le camion. Maintenant on s’attaque aux plans. Ils sont terminés après plusieurs jours de débat ! Gérard voulait une dinette face à face moi,  je préférais en U. (J’ai eu gain de cause). Puis, il nous fallait trouver les entreprises. 

Car nous voulons pour la fin d’année faire nos premiers essais nous allons nous faire aider pour la construction. Pas de temps à perdreIPM Mondia avait été retenu depuis longtemps et Mme BAS avait reçu Gérard à l’usine avant le Covid et il était convaincu de la qualité de leur travail. De plus, on connait d’autres voyageurs qui ont fait leur cellule chez eux et qui en sont très satisfait.

IMG_4923IMG_4922IMG_4925IMG_4920IMG_4926IMG_4921

A part IPM Mondia dans l’Ain, nous avons préféré des entreprises locales. Plus facile pour le suivi des travaux.

Le châssis sera fait par l’entreprise Gauvin à Montbouy, le thermo laquage se sera l’entreprise MTV à Chuelles, la peinture par l’entreprise Lafon  et les meubles par l’entreprise Bouffini, tous les 2 installés à Varennes. 

Fin avril : le bureau d’études de l’ entreprise GAUVIN et A3D Métal  ont terminé les plans et les travaux ont commencé.IMG_5203