Archives pour la catégorie Jordanie – 2009

p1060421.jpg

La Syrie, la Jordanie en camping-car : ce que nous avons aimé et ce que nous n’avons pas aimé

Ce que nous avons aimé : les sites bien entendu, bien qu’en Syrie, il n’y a aucune mise en valeur des sites à part leurs deux fleurons : le Krack des chevaliers et Palmyre , la gentillesse et l’ouverture des gens peut-être encore plus en Jordanie qu’en Syrie, le prix du gaz oil, les autoroutes (enfin si on peut les qualifier d’autoroute) gratuites. Le temps et même s’il faisait très chaud, c’était une chaleur sèche très supportable avec le vent thermique, les bivouacs en plein nature sans aucun problème de sécurité. P1070325.JPGCe que nous n’avons pas aimé : la saleté des villes (en Syrie), les poubelles à ciel ouvert et les plastiques dans les champs (toujours en Syrie, moins en Jordanie), les plages merveilleuses polluées par les déchets en tout genre, la conduite des taxis, de mini-bus et cars très agressive, les coups de klaxons : pour démarrer, pour changer de direction, pour dire bonjour, pour dire…….en fait pour tout dire. En syrie : pas ou peu de panneaux routiers et enfin les passages de certaines douanes : pas de problèmes au niveau de l’immigration mais toujours au niveau de la douane et surtout pas d’indication sur la marche à suivre pour l’achat des taxes, assurance….P1080330.JPG P1070771.JPG

En général : le réseau routier est correct, la conduite en ville sportive mais plus cool en campagne . Aucune infrastructure pour les routards camping-cars mais on peut stationner partout sans problème et même sur les parking des sites. Nous avons eu de l’eau partout par les habitants, les stations services ou les sources (pompe vide-cave et groupe électrogène bien venu). Aucune insécurité ou malaise pendant nos bivouacs, nous nous sommes vraiment arrêtés où l’on voulait. Djynn a adoré l’ensemble des bivouacs en pleine nature, moins en ville avec les enfants qui n’arrêtait pas de la cajoler, les baignades dans les oueds, dans la mer enfin partout il y avait un peu d’eau…..Et c’est en voyageant que l’on se rend compte de la gravité de la pollution par les plastiques et les déchets en général : rien n’est recyclé tout est dans la nature quelle désolation pour la planète….et pour nous !

P1060421.JPG P1060326.JPG

p1070149.jpg

La route du désert

Nous remontons sur Amman et nous prenons la route du désert qui va en Iraq mais nous, nous arrêterons avant pour visiter les principaux châteaux du désert. Le 1er, à Al Arzaq, est célèbre car c’était le quartier général de lawrence d’Arabie. Route monotone dans un désert rocailleuxmieux vaut avoir du matériel en bon état car 300km sans pompe à essence (il y a une pompe mais pas d’essence!) et sans villages . Température 38-40°, les pneux chauffent

P1070149.JPG P1070150.JPGP1070179.JPG P1070160.JPG

puis au bout de 350 km, Al Arzaq et son château, où se qu’il en reste après un tremblement de terre mais il le reconstruise doucement : sa particularité, il avait été monté en pierre de basalte posé sans aucun mortier et les planchers tiennent en encorbellement (à savoir les pierres entrecroisées entre elles et autoportantes, c’est le maçon qui vous dit tout çà) avec des portes en pierre pesant chacune entre 1 et 3 tonnesP1070238.JPG P1070199.JPGP1070189.JPG P1070195.JPG

Nous sommes dans un cyber à Al Arzaq et continuons notre visite pour le 2ème château et cherchons un bivouac pour ce soir……

p1070080.jpg

Aquaba

Nous sommes arrivés au bord de la Mer Rouge et maintenant nous allons remonter, nous sommes arrivés (presque) au bout de notre périple. A Aquaba, il fait une chaleur écrasante 40° et la nuit 35° heureusement que l’on ait dans un hôtel et que nous avons pu nous brancher pour avoir la clim. Bon ) part ça, on vient à Aquaba pour la mer : un véritable aquarium : des poissons multicolores et des coraux. Sommes dans un hôtel-resto avec une belle piscine et 2 jeunes patrons qui sont super sympa. Gérard leur a fait un dépannage pour la piscine et ils étaient contents comme tout.P1070122.JPG P1070066.JPGP1070124.JPG P1070080.JPGP1070092.JPG P1070111.JPG

p1070041.jpg

Wadi Rum

Nous avons dormi vendredi soir dans le Wadi Rum, le désert jordanien. C’est le désert de Lawrence d’Arabie et les jordaniens exploitent bien le filon : un tour de 4×4, dans des 4×4 pourri sur des banquettes de bois 75 euros. A ce prix là, on n’a pris la route goudronnée et on a fait un tour nous-même. Le Wadi Rum ressemble au désert de la libye. Nous étions à contre jour, dommage pour les photos

P1070041.JPG P1070049.JPG

P1070013.JPG P1070026.JPG

Partons pour Aquaba, notre dernière étape……en bord de la Mer Rouge en plein désert.

Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas eu de souci d’eau : on nous a donné de l’eau sans problème sinon on nous a indiqué des sources bon d’accord il faut une pompe et on partage la source avec les habitants et les chevaux….sinon pour les bivouacs à 90%, nous sommes en pleine nature sans souci, quelquefois sur des parkings de site et deux fois dans des hôtels pour avoir l’électricité pour la clim et la piscine et surtout il faut oser aller à la rencontre des gens qui sont ravis de nous aider ou seulement de discuter avec nous de notre voyage et sont souvent étonnés de savoir que nous venons de si loin. Avec quelques bases d’anglais, le langage des signes et la gentillesse, le monde est accessible à tous……au point de vue mécanique : 2 serrures cassées dans la soute dues à un coup de butoir de la rampe du porte moto mal attachée et un problème de fusible de la clim, quelques galères en ville, des ampoules au pied à Petra donc tout va bien, nos genoux aussi mais merci à la chimie mais nous les musclons !

P1060991.JPG

p1060886.jpg

PETRA, le lieu du sacrifice

jeudi, après la marche jusqu’au monastère, nous avons pris une carriole pour aller jusqu’au Trésor et ménager un peu nos jambes car nous avons décidé d’aller au lieu du sacrifice et encore une grimpette d’une bonne heure par contre nous avons eu des paysages à vous couper le souffle et la descente était magnifique. Pas grand monde sur le site mais là, nous étions seul au monde…..P1060755.JPG P1060788.JPGP1060795.JPG P1060801.JPGP1060808.JPG P1060822.JPGP1060815.JPG P1060817.JPGP1060848.JPG P1060859.JPGP1060886.JPG P1060890.JPGau détour d’un virage, on vend des babioles souvent par les femmes ou les enfants…P1060560.JPG P1060565.JPGles hommes s’occupent des chameaux et les garçons les ânes…P1060603.JPG P1060935.JPGmais nous n’avons pas fini la visite alors nous continuons par les tombes royalesP1060915.JPG P1060913.JPGLe site fait environ 6 km de long et il y a environ 850 monuments alors on se balade encore….. et aujourd’hui vendredi nous profitons de vous envoyer tout ça et nous partons sur Aquaba

p1060617.jpg

PETRA suite…

Nous patons pour le monastère et comme tous les monstères, il se mérite car on vient de faire 5km mais le dernier en plus ça grimpe et fort : 866 marches, on les a compté, non c’est le Routard qui les a compté pour nous… bref on grimpe et on arrive sur un plateau pour découvrir le monastère, la façade est immense mais moins travaillé que celle du Trésor

P1060596.JPG P1060606.JPGP1060617.JPG P1060628.JPGP1060631.JPG

puis repos bien mérité…avant la descente

P1060658.JPG

d’ailleurs vous aussi vous dormez où alors vous êtes tous en vacances, les nouvelles se font rares….

p1060520.jpg

PETRA

Petra, une merveille et c »est sans conteste le plus beau site du Moyen-Orient : une double merveille, naturelle avec ses canyons, ses couleurs de roches roses, rouges, jaunes et bleues dû aux différents minéraux que l’on trouve dans cette roche et ses falaises et la deuxième merveille est architecturale : comment les Nabatéens il y a 2000 ans ont réussi ces merveilles? C’est par le siq que l’on commence la visite. Le premier jour, nous avons décidé d’aller au plus loin c’est à dire jusqu’au monastère à quelques 6 km de là

P1060485.JPG

on nous propose, cheval, charrette, âne mais pour la 1ère journée nous avons préféré de marcher pour décourvrir ….

P1060489.JPG P1060495.JPG

puis on attaque par le siq qui est un canyon naturel  P1060501.JPG P1060515.JPG

puis on découvre au détour d’une roche, le « Trésor  » taillé dans la roche avec une élégance incroyable….P1060519.JPG P1060520.JPGP1060525.JPG P1060521.JPG

pourquoi nommé le Trésor : longtemps les Bédouins ont crus que l’édifice recélait la cachette d’un trésor mais non rien a été trouvé puis on continue par la rue des façadesP1060539.JPG P1060540.JPGP1060547.JPG P1060549.JPG

la couleur de la roche est superbe rose, rouge, bleu…P1060559.JPG P1060568.JPG

Les romains sont passés par là et ont laissé un cardos maximum et des temples…P1060582.JPG P1060584.JPG

la suite sur le prochain billet, nous sommes dans un resto-cyber…..