Archives pour la catégorie Sultanat d’Oman

Nos impressions sur Oman

Voici une destination qui nous réconforte avec certains pays arabes. Un pays sûr, accueillant, propre avec de très beaux paysagesdu désert rocailleux au désert de sable, des wadis et des oasis luxuriantes. Un pays plein d’histoire qui a su préserverles forts et châteaux en les rénovant. Restauration de bonne qualité quoique peut-être un peu uniforme mais là c’est peut-êtrel’architecture qui fait çà. P1000653.JPGLes Omanais sont accueillants. Et les Omanaises me direz-vous?Bon commençons par le point positif : toutes les filles ont accès à l’éducation et vont à l’école et à l’université par contre lareligion les enferme toujours dans un carcan : le voile est de rigueur partout. Pas de femmes en réunion, au restaurant,on les voit lun peu le soir au souk. Nous avons vu quelques femmes conduire une voiture mais si peu.Nous avons croisé des classes d’école qui visitaient un fort mais les institutrices à notre passage enfin au passage deshommes ont rabattu leur voile sur leur visage alors le chemin est long encore vers l’émancipation.Tous les Omanais parlent l’anglais et l’apprennent à l’école. D’ailleurs, toutes les affaires se font en anglais. Dans le pays, tout est indiqué en arabe et en anglais.P1000754.JPGLe Sultan Quaboos voudrait dans les prochaines années que les nouvelles générations d’Omanais puissent être aux postes clés del’industrie et ne plus faire appel aux cadres étrangers. Par contre, pour tous les petits boulots ou la restauration, il y a un très grossecommunauté pakistanaise, indienne, skri-lankaise. Les étrangers ne peuvent pas achetés de l’immobilier à Oman.En visitant la Grande Mosquée Quaboos, nous avons bien senti encore le poids de la religion (surtout Nicole)mais quelle atmosphère danscette mosquée : sérénité, bien-être.P1000457.JPGPartout des immenses mosquées sont construites dans tout le pays qui se dit un pays musulman mais modéré : il est vrai quel’intégrisme est souvent présent dans les pays pauvres.Le Sultanat est présidé par le Sultan Quaboos depuis 1970 et a su rallier les tribus entre elles et faire du Sultanat unpays moderne en donnant la priorité à l’éducation, les infrastructures, l’industrie et il y est arrivé. Parait-il qu’il tientdu main de fer le Sultanat. Peut-être, nous, nous n’ avons pas senti de présence policière (sauf pour les radars) ou deprésence militaire mais nous ne sommes pas restés assez longtemps pour juger.Notre séjour est terminé mais nous avons beaucoup aimé . Bon maintenant, nous pensons à notre prochain voyage qui se prépare. �

notre dernière journée à Oman !

Mieux que de longs discours, les photos parlent d’elles même !Nous avons galéré 2 heures avant de nous sortir de là sous un soleil de plomb (40)P1010434.JPGça c’est nous, juste pour nous mettre en jambes….après c’est Claude…juste pour nous mettre sur les genouxP1010439.JPG P1010444.JPGP1010447.JPG P1010449.JPG  un effort et c’est bon ! merci aux Omanais pour le coup de mainP1010451.JPGDemain, vous aurez un résumé de nos impressions sur le Sultanat d’Oman. 

Oman en quelques photos

Boutre : bateau à voile traditionnel

P1010207.JPGP1010218.JPG

Chaleur : Mascate est la capitale la plus chaude et les températures peuvent atteindre 50° l’été

Désert de sable du Wahiba

P1010086.JPG P1010040.JPG

Dishdsaha : le vetement traditionnel de l’Omanais, longue tunique blanche

P1010382.JPG

Dromadaire : ils sont élevés pour les courses et se vendent très chers

P1010079.JPG

Education : priorité à l’éducation aussi bien pour les filles que les garçons

P1000745.JPG

Infrastructure : des routes, des autoroutes éclairées, des ponts le tout de toute première qualité

P1010256.JPG P1010397.JPG

Pétrole et gaz : l’économie est basée sur ses 2 richesses et exporte le gaz en Corée et Japon

rappel du prix de l’essence : 0.14ROrappel de la bouteille 1.5l : 0.20 RO

P1010250.JPG

Wadi : lit de rivière asséché

P1010284.JPG

17 mars : Nizwa et la région du Djebel SHam

Visite de Nizwa et de son fort.Ce sont les nouveaux souks qui ont trouvé refuge derrière les remparts près du fort qui a été restauré. Toutes lesrestaurations des monuments d’Oman ont été faites avec beaucoup de goût et beaucoup de qualité. Le fort datede 1660 et fut construit par l’Iman Sultan Bin Saif Bin malik qui chassa les portugais.Visite du fort par les enfants des écoles

P1000745.JPG P1000752.JPG

Une vue magnifique du haut des 24m de la tour de ronde du fort

P1000773.JPG P1000772.JPG

Rencontre

P1000776.JPG

Direction le Djebel Sham (la montagne du Soleil), un vaste désert rocheux avec quelques vieux villages et des chèvres.Visite à Al-Hamba d’une ancienne maison traditionnelle avec des femmes qui montrent aux touristes comment fairel’huile, la farine…

P1000793.JPG  P1000811.JPG

Balade dans la palmeraie, un havre de fraîcheur Pollinisation des palmiers-datiers

P1000819.JPG P1000825.JPG

Nous avons déjeuné à Al-Hamba d’un poulet grillé-frites avec coca pour 2 RO par personnes puis nous avonsattaqué la monté du Djebel qui culmine à 3060m.

P1000847.JPG P1000866.JPG

Le vieux village de Ghul et sa palmeraie

P1000856.JPG P1000870.JPG

P1000888.JPG P1000876.JPG

Nous avons été voir les systèmes de drainage appelé falaj dans le village de Tanuf . Ils ont été fait pendant lapériode perse. On captait les sources de la montagne pour les acheminer par des canaux aux villages et auxplantations. les falajs sont toujours utilisés de nos jours avec parfois des puits artésiens