IMG_1702

AGRIGENTE, site classé par l’UNESCO

De Scala dei Turchi, nous prenons le scooter pour aller à Agrigente à une petite douzaine de kms.

Agrigente n’est pas une belle ville, on a bien fait de rester à Scala.

Agrigente vue de la vallée des temples

Agrigente vue de la vallée des temples

Le site a été aménagé avec plusieurs entrées et plusieurs parkings (tous payants). Pour démarrer la visite, il est conseillé de partir du temple de Junon et de descendre.IMG_1673

Nous prenons la navette entre le parking V et l’entrée 1 pour 3€ par personne.

Il y a déjà beaucoup de monde et pourtant il n’est que 9h30 mais les cars déversent quantité de touristes dont beaucoup de français.

Le tout premier temple est celui de Junon (ou Héra) construit au Vème S. Pourquoi Junon et Héra. Junon est la femme de Zeus pour les romains mais appelée Héra per les grecs.

Le temple de Junon

Le temple de Junon

IMG_1679

IMG_1672

IMG_1674On descend le chemin parmi les oliviers et les amandiers. Sur le côté, les vestiges de l’ancien rempart qui faisait 12km. Les niches servaient de tombeaux au IV et jusqu’au VIII èmeS.IMG_1681IMG_1684

Le temple de la Concorde est le mieux préservé. Il doit son état de conservation au fait que le pape Grégoire Ier, après exorcisé les dieux païens, en fait une église au VIème S.

Le temple de la Concorde

Le temple de la Concorde

Les fouilles continuent toujours

Les fouilles continuent toujours

IMG_1695IMG_1697

Nous sommes un peu déçu par le site : finies les immenses statues tout le long du site. Il n’en reste plus qu’une qui d’ailleurs n’a pas retrouvé ses membres…
IMG_1702

IMG_1703Heureusement, des reproductions de machines nous expliquent comment ont été édifiés ses temples et ça c’est super intéressantIMG_1687

On a particulièrement aimé la grue..

On a particulièrement aimé la grue..

IMG_1685 (1)Juste avant de passer le pont qui sépare les 2 sites, on arrive devant les ruines du temple d’Hercule (ou d’Hercalès). C’est le plus ancien temple d’ Agrigente.


IMG_1706

 

Sur le 2ème site, le gigantesque temple de Zeus de 6000m2. Il n’en reste pas grand-chose, les Carthaginois l’ont détruit en 406 avant J.C car il était la représentation du monde moderne ! Agrigente alors l’une des 1ère démocraties du monde !

Le temple de Zeus

Le temple de Zeus

IMG_1712

Le temple mesurait 113m de long et 56m de largeur. Il n’avait pas de colonne mais des murs pleins et des géants appelés atlantes étaient sculptés et faisaient tout de même 7,65m de haut.

1.75 pour 7.65m rien a comparer...

1.75 pour 7.65m rien a comparer…

Sur le côté, l’autel où l’on faisait les sacrifices : des animaux étaient tués mais la viande était ensuite grillée et servait de festin

 

Plus loin, le temple des dioscures repérable à ses 4 colonnesIMG_1723

 

Déjà 12h30 et après 3h à se balader dans la vallée sous 30°, nous sommes contents de retrouver notre scooter et de rentrer mais avec un détour au poissonnier pour acheter des gambas locales à 12€ le Kg et des loups à 8€ le kg et à ce prix là, ce sont des sauvages pas de l’élevage et ils sont tout frais pêchés !IMG_1726

Excellentes !

Excellentes !

 

IMG_1651

SELINONTE

Ce matin, nous partons par l’autoroute pour Selinonte. L’autoroute est bonne, les routes un peu moins et lorsque l’on traverse les villes, c’est encore moins bon. Partout en bord de route, sur les parkings, des poubelles. Il n’y a vraiment pas eu de prise de conciense en 8 ans de temps.IMG_1650

Le Gaz oil était cher en Italie . Il y a 8 ans on le payait déjà dans les 1.50€ mais c’est toujours pareil. On arrive même à le trouver à 1.43€ comme en France.

 

Je ne vais pas faire un copié-collé de la Sicile 2011 et pourtant, nous ne pouvons pas ne pas faire Selinonte.

 

Selinonte est la plus importante cité grecque de l’Antiquité et l’un des sites archéologiques le plus remarquable de la Méditerranée.

Prêt pour le reportage ...

Prêt pour le reportage …

Fondée au VIIème S avant JC, on ne peut se demander comme à chaque fois comment ces bâtisseurs ont pu tailler, bâtir et construire une cité de 80000 personnes.

LE TEMPLE D'HERA construit au VèmeS avant JC

LE TEMPLE D’HERA construit au VèmeS avant JC

LE TEMPLE D'HERA

LE TEMPLE D’HERA

_DSC7208

_DSC7218_DSC7220

 

Nous trouvons toujours tout petits et humbles devant cette performance. Nous, on parle de pelles, de grues, de PPM lorsque nos ancêtres ne connaissaient à peine la roue ….

Il n’y a pas eu que les Carthiginois qui ont voulu la fin de Selinonte, les tremblements de terre ont fait leur œuvre et les différentes invasions qu’à connue la Sicile ont fait le reste.IMG_1649

Le site est immense mais nous préférons marcher que de louer une voiture électrique et nous partons tranquillement sur la colline orientale ou le temple de la déesse Hera est encore le mieux conservé et le plus majestueux. Pas trop de monde, l’idéal !

En arrière plan, la mer et l'Acropole

En arrière plan, la mer et l’Acropole

Le temple   de Zeus est immense : il aurait fait 5000m2 mais des tremblements de terre n’en font qu’un grand tas de cailloux (bon j’exagère un peu pour les archéologues mais pour les simples touristes, pas plus que ça)

ce qui reste du temple de Zeus !

ce qui reste du temple de Zeus !


Au milieu, le temple d’Athéna est le plus endommagé !

Nous visitons le petit musée puis partons pour l’Acropole situé à l’extrémité du site et qui surplombe la mer. On avait la possibilité de récupérer le camion et de s’en approcher par une autre entrée mais on a préféré continuer à pied

IMG_1654
IMG_1650

IMG_1648 (1)IMG_1651

 

Du site, la mer bleue et le sable de la Marina de Selinonte nous inviterait presque à la baignade et par 30° on serait tenté.

On rentre au camion après 7km de marche. On grignote vite fait, il fait trop chaud pour déjeuner et nous décidons de partir vers Scala dei Turchi que l’on va découvrir.

Au lieu de partir pour Agrigente par la route intérieure, on prend le bord de mer pour aller à Scala Dei Turchi.

65km plus loin, le paysage a totalement changé : de grandes falaises de calcaire toutes blanches plongent dans une mer limpide et d’un bleu cristallin. Parait-il que c’est un des coins les plus beaux de l’île.  Nous sommes en haut des falaises mais pas facile de se garer. Quand à pouvoir aller sur la plage, c’est pratiquement impossible, nous sommes dimanche et les Siciliens sont en week-end et il y a du monde.IMG_1656

IMG_1662IMG_1664Nous trouvons une aire de camping-car plus loin le long de la mer. Parfait pour rester musarder et retourner voir cette merveille.