Archives pour la catégorie Syrie- 2009

p1050396.jpg

Ugarit

C’est à Ugarit où a été mis au point l’alphabet cunéiforme, base incontestée de ce qui est aujourd’hui le nôtre même s’il a subi de profondes transformations au fil des siècles en devenant tour à tour phénicien, grec puis latin. Avant l’alphabet cunéiforme, l’orient utilisait 2 écritures : les hiéroglyphes en Egypte et l’alphabet cunéiforme syllabiques en Mésopotamie mais ces alphabets étaient peu pratiques car il comportait trop de caractères environ 600 ( aïe aïe, pour apprendre, la galère). La grande trouvaille fut donc de mettre au point une écriture de 30 signes que tous pourraient apprendre et non plus seuls les érudits ce qui permettraient aux commerçants d’avoir un enregistrement plus simple. Grâce aux abécédaires trouvés sur le site, il fut relativement aisé (façon de parler) de connaître la signification de ces signes et de traduire les centaines de textes présents. Une grande partie des documents date des XIV et XIII ème S avant JC. S’il ne reste pas grand chose de la ville de Ugarit, il reste 4000 ans après la conservation de documents sur la politique, la religion, le commerce et même sur la musique.P1050396.JPG P1050422.JPGP1050411.JPG P1050403.JPG

Ugarit est situé près de Latakia en bordure de mer mais les syriens ne conçoivent pas le bord de mer comme nous, c’est sale plein de sacs et bouteilles plastiques, un dépotoire…P1050389.JPG

Les syriens mangent du pain en galette et dans la montagne , nous avons trouvé des fours communs et ils vendent les galettes soit nature soit avec un peu de tomates ça ressemble à une pizza bon marché quand au pain, bof c’est pas la bonne baguette de chez nous.P1050381.JPG P1050383.JPG

Arrêt resto sur le bord de la route : on vous sert mezze (se sont des salades et de l’houmos) et quebab en fait une brochette et avec des FRITES et même une biere alors là je vous confirme, ça a été la seule fois !P1050434.JPG

p1050694.jpg

Bosra et le passage en Jordanie

Bosra est une ville très ancienne mais comme tout dans la région. Elle a été cité sur des papyrus égyptiens au XVIIIème S avant JC mais les Romains ont fait de Bosra un carrefour commercial important pendant la colonisation de la Syrie et son statut de capitale d’Arabie lui permet d’avoir des batiments superbes . Il n’y a pas de site à proprement dire, les maisons du village s’imbriquent dans le site, les matériaux des monuments ont servis à reconstruire des habitations, seul le théatre qui était ensablé n’a pas trop souffert. Sa taille est immense 102m de large et pouvait contenir 12000 personnes. Aujourd’hui, nous étions les seuls touristes

P1050694.JPG P1050708.JPGP1050718.JPG P1050748.JPGP1050760.JPG P1050753.JPG P1050745.JPG P1050765.JPGP1050768.JPG

Il est temps pour nous de passer la frontière. Bosra est à 40km de la Jordanie et nous nous trouvons en fin d’après-midi devant la frontière. En 10mn, les enregistrements ont été fait mais pas de chance au 3ème bureau, il manquait un tampon mais un douanier sympa est retourné avec Gérard et en une petite demi-heure, nous étions sortis de Syrie. En Jordanie, même bordel, immigration, assurance du véhicule et du scooter mais pas de chance il n’avait pas de référence pour le scooter donc ça a duré et duré pour à la fin au bout de 2 heures encore un tampon manquant qu’il a fallu retourner chercher mais ça y est nous sommes en Jordanie et nous dormons tout près de la frontière car il fait nuit noire ….et ça c’était jeudi 9 juillet car comme vous n’avez pas reçu de nouvelles depuis quelques temps, vous ne savez plus où l’on en était.

p1040935.jpg

Il y a 5000 ans av JC, le temple de Aïn-darah

A une 20 km de St Siméon, dans la vallée de l’Afrin très fertile et très cultivé, un chasseur a découvert un lion mais un lion en basalte et depuis un temple à été mis à nu ou plutôt ce qu’il reste du temple d’Ishtar, déesse de la guerre que nous avons retrouvé au musée d’Alep. Il nous a fallu reveillé de gardien du site mais après nous avons eu droit à une visite privée du musée su site. Là, c’est Gérard qui a trouvé le lion…P1040935.JPG P1040915.JPG

le musée à côté du tell…

P1040948.JPG P1040945.JPG

et à Alep…la déesse Ishtar

P1050158.JPG

p1050563.jpg

suite chateau El marquab et Krak des Chevaliers

suite du chateau El Marquab

P1050467.JPG P1050489.JPG

des paysages fabuleux mais une brume de chaleur qui gâche une partie du décor. Puis départ pour le Krak des Chevaliers et bivouac le soir la bas. Visite au petit matin…il faut dire que le Krak des chevaliers est le fleuron des monuments historiques de la Syrie et qu’il est bien restauré et les fouilles continuent toujours. Château fort avec double fortifications

P1050499.JPG P1050519.JPGP1050541.JPG P1050545.JPG P1050556.JPG P1050557.JPGP1050563.JPG P1050526.JPG

p1050303.jpg

Les « qual’at »

se sont les châteaux forts des croisées qui datent du X et XI ème siècle. Heureusement qu’ils sont venus les croisées combattrent les infidèles car ils leur ont laissés de très beaux châteaux ….. Visite du Qual’at de Saladin. Les croisés ont creusés un fossé de 20m de large dans la falaise et 100m de long pour rendre le château imprenable pas chance le Sultan Saladin l’a pris en 3 jours et lui a donné son nom, normal.P1050303.JPG P1050304.JPG

Le chateau a été taillé dans la roche en partie et le pont levis était posé sur un pilier rocheux taillé dans la falaise. a l’intérieur, une petite ville de garnison..

.P1050314.JPG P1050337.JPGP1050340.JPG

Le 2ème Qual’at est celui de El Marquab tout en pierre de Balsate noire. Dommage d’avoir eu l’idée de refaire le jointoiement des pierres en blanc…P1050444.JPG

p1050246.jpg

Ebla, Apamée

Alors là, ça commence à se corser, les sites ça se mérite peu ou pas de panneaux le peu en arabe et quelquefois miracle en anglais…. on a raté Sergilla mais on a trouvé Ebla tant pis Sergilla, nous la ferons au retour. Ebla date de 2400 avant JC et c’est là que l’on a retrouvé une bibliothèque de 17000 plaquettes d’argile en écriture cunéiforme. Du haut du site, on arrive à se faire une idée de la ville. Quelques unes des tablettes sont exposées au musée d’Alep et le reste au musée d’IdlibP1050188.JPG P1050175.JPGP1050188.JPG P1050197.JPG

puis Apamée. Comment ne pas dire : ils sont forts ces romains. Une route de 1.8km de long avec 400 magnifiques colonnes donnent l’idée de la magnificience de la ville à l’époque romaineP1050246.JPG P1050250.JPGP1050273.JPG P1050276.JPG

Par contre il fait chaud, heureusement il y a du vent mais le thermomètre oscille entre 38 et 40°P1050268.JPG

notre bivouac pour le soir a été le parking du chateau de SaladinP1050328.JPG P1050330.JPG

Barbecue à la veillée….�

p1040838.jpg

La Syrie en camping-car, 1ère étape : St Siméon, Alep

Vous vouliez des photos et bien ça y est on a trouvé le cyber qu’il faut….La Syrie, 20 millions d’habitants, 50% ont moins de 15 ans. Salaire moyen 100 euros/mois. L’habitat est composé essentiellement de petites maisons à toit plat montées en moellons de pierre puis lorsque les moyens le permettent on finit les façades par un parement en pierre souvent sculpté. Cohabitent de très belles demeures mais aussi de très misérables. Les rues des villes sont à peu près propres mais les poubelles se retrouvent dans le champs à côté et avec les violents vents du au thermique, tout s’envole partout et là, la pire des inventions du XXème siècle vient gâcher le paysage : des sacs et bouteilles en plastique. L’eau est souvent distribué par citerne même dans les villes, la distribution est aléatoire mais il n’y a pas de problème de ravitaillement grâce aux barrages et pompages. Essentiellement agricole, les terres sont bien cultivées et selon les régions, le céréale, les tomates, poivrons, piments et fruits. C’est l’une des plus anciennes civilisations du monde et l’un des premiers alphabets y a été découvert mais dommage que les sites soit si peu mis en valeur par les mauvaises herbes et ronces . On retrouve les souks animées comme seuls au Moyen-Orient on peut en trouver, pas le souk touristique mais le vrai souk. Les syriens sont accueillants peut être plus réservés que les turcs mais ravis de voir des touristes chez eux. La circulation en Syrie est comme tous les pays du Moyen Orient : un bordel fait de Klaxons, de coup de frein, d’accélérations….Pour passer la frontière, 1h30 de paperasses de bureaux en bureaux et encore merci pour un syrien qui moyennant un pourboire pour service rendu nous a fait gagner un temps fou dans les formalités : achat de l’assurance, paiement des différentes taxes, enregistrement à l’immigration…..Photos du Monastère St Siméon qui a 15 ans a été attiré par la voie monastique et qui est resté 40 ans sur une colonne haute de 18m et une largeur 2mx2mP1040875.JPG P1040838.JPG

Ce n’est pas st Siméon mais Gérard qui pose à côté de ce qui reste de la colonneP1040872.JPG P1040858.JPG

Visite d’Alep, la plus vieille ville au monde toujours habitée depuis ……..Alep s’est aussi la capitale du savon, du vrai à l’huile d’olive et aux baies de laurier et puis Alep s’est le souk, le plus typique du Moyen-Orient, sa superbe citadelle…..c’est marqué en français, c’est d’ailleurs la seule chose qui doit être noté en français car les syriens ne parlent que très rarement autre chose que l’arabe mais me direz-vous en France, les français ne parlent que très rarement autre chose que le français…P1040979.JPG P1040976.JPG

la très belle mosquée mais comme à Oman, on m’a très gentiment prêté foulards et robe longue, le pantalon ne suffisait pas d’ailleurs dans les souks on m’a fait remarqué que j’avais les bras nus (heureusement j’avais mis un pantalon!) Visite de la citadelle et du musée d’Alep où nous avons pu voir des merveilles retrouvées sur les différents sites archéologiquesP1050063.JPG P1050026.JPG

Alep est une ville très traditionaliste et les femmes étaient au mieux avec foulard, manteau long et pantalons au pire en noir mais par contre très avenantes pour discuter avec moi. Là, elles étaient étonnées du scooter, il y a beaucoup de mobylette en Syrie mais pas de scooterP1050022.JPG P1050038.JPG