pict2603.jpg

Notre nuit devant la frontière moldave : 26-27/08/08

Départ de la citadelle vers 10H30 et l’on roule vers le poste frontière de RENI, le

plus au sud avec un transit en Moldavie qui est accepté sans visa.

PICT2589

Un exemplaire de l’écriture cyrillique, nous avions

2cartes et aucune avec les mêmes écritures!

Il nous a fallu la journée pour rejoindre RENI, la route est la pire que nous avons eu :

il est vrai que c’est loin de Kiev et  des éventuels touristes! c’est aussi la route des

camions bulgares et turcs.

Arrivés enfin vers 18h à la frontière ukrainienne-moldave : pas de problème, comme

d’habitude : passeports, carte grise, carte d’immigration, une visite guidée de camion

avec des Oh!super puis dito avec les moldaves avec des bienvenues et en prime le

paiement de la taxe « écologique » 3 € enfin l’équivalent…on nous propose même sans

visa de rester visiter la région!

Pour le peu que nous avons vu du sol moldave, c’est comme l’Ukraine et même

niveau de vie sauf des voitures Lada réformées des autres pays de l’est qui eux se sont

mis aux 4X4et Mercedes rutilents!

PICT2597 PICT2598

nous arrivons au poste frontière moldave-roumain vers 18H45, deux petits km de voitures mais

c’est la foire d’empoigne, c’est à celui qui prendra la place de l’autre, celui qui revend sa

place au + offrant…..un merdier sans nom et en une heure seule une dizaine de voitures est passée!

PICT2603

a 20h, on décide de demander à la station service, 500m avant de nous garer sur son parking la nuit car nous avons avancé seulement d’une dizaine de mètres!

Ah quelle nuit : la station est restée ouverte mais le pompiste devait s’endormir entre les clients alors coups de klaxonne des clients pour le réveiller qui réveillaient les chiens qui aboyaient

et nous réveillaient (sauf Gérard qui avait mis des boules Quies!)

A 6h, nous reprenons notre place dans la file d’attente qui n’a pas bougé et on nous

explique que la frontière est fermée la nuit et n’ouvre qu’à 8h!

Re-attente, on déjeune, on s’occupe et en attendant c’est toujours la foire d’empoigne,

les derniers arrivés se mettent en double file voir en triple file jusqu’à l’arrivée de

2militaires pour essayer de mettre un minimun d’ordre!

A 8H, coup de théâtre, on nous fait signe de passer devant la file de voiture et de nous présenter de suite au poste et là, miracle : des douaniers sympas qui nous souhaitent la bienvenue et

en quelques minutes s’occupent des formalités d’ailleurs un des douaniers parlent très bien

le français et après la sacro-saint visite du camion, on arrive au douanier roumain.

Que c’est beau l’Europe : bonjour, bienvenue, passeports, visite de curiosité, bon voyage et

vive l’Europe. ah! j’oubliais la vignette autoroute mais comme on l’avait déjà, on a pas repayé.

Et maintenant on roule pour le delta du Danube……..

PICT2605 PICT2610

on passe le bac et le Danube à Galati pour rejoindre Tulcéa et le delta

2 réflexions sur “ Notre nuit devant la frontière moldave : 26-27/08/08 ”

  1. alors martine je vois que tu nous a fait des dérapages pas trés controlés en ukraine on boit beaucoup n est ce pas? blagues a part au moins tu as vu leur dispensaire quel periple et gerard se porte t il bien ? enfin l europe arrive avec d autres infrastructures en mieux je pense!!!!les voyages forment la jeunesse ….les routes pourries mais les gonzesses terribles! pas vrai gerard d ailleurs je te trouve en forme au vu des photos aurai tu perdus un peu de poids??? a voir sur la balance? le bus toujours en panne de frigo la maintenance pas terrible? cela n empeche pas de rouler. enfin vous ne vous etes pas ennuyés s etait le principal…..martine porte toi bien!gerard aussi ainsi que vos amis on vous embrasse bien fort …..J-L et EVE a bientot

  2. ah la la !!! quels périples ! Retour attendu pour partager tous ces moments , et nous aurons aussi de la vraie vodka Russe, pour tenir le coup et faire comme si !!!
    mais je vois que tout va bien et que les voyages forment la jeunesse !!! Très bon retour, et a bientot . Gégé, tu auras un peu de travail en rentrant …. pour les études carrelages : facile pour un pro, non ?
    Grosses bises et Prudence sur les derniers kms de civilisation europeenne . Gaétane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *