Korca

Nous voici dans l’Albanie profonde. La route est bonne une bonne partie.  De RRogorhine à Elbasan, la route est sinueuse mais le revêtement correcte  puis ça se dégrade. En Albanie, il ne faut pas résonner en Kms mais en temps. Nous faisons environ du 35-40 km/h de moyenne pour arriver à Korça. Nous longeons le superbe lac d’OHrid pour arriver à Pogradec puis Korça. Là, nous avons eu la chance de visiter le musée d’art médiéval : une fabuleuse collection d’icônes. On était en train de fermer le musée lorsque nous sommes arrivés mais on l’a rouvert pour nous. Une pure merveille…. puis balade dans le bazar. Visite de la cathédrale, l’une des plus grande des Balkans et d’Albanie. Et là, nous qui sommes habitués chez les Orthodoxes à leurs exigences vestimentaires, c’est pas du tout le cas ici. Mais déjà, nous avions remarqué que les albanais était très libre avec leur religion que ce soit musulmane ou orthodoxe….

BERAT, la ville aux mille fenêtres

Surnommée la ville aux mille fenêtres, allusion aux façades des maisons, Berat est une ville situé dans le centre de l’Albanie près du massif du Tomor. Visite de la vieille ville et de la citadelle. Nous ne visiterons pas le musée et les églises qui étaient fermées. Nous avons remarqué q’en Albanie, malgré des horaires indiqués sur les plaques, les horaires étaient très élastiques et surtout très fantaisistes. Pendant notre ballade dans BERAT, nous avons fait laver le camion et le scoot pour 500 lek…..La route pour venir à BERAT est en mauvaise état mais nous reprenons la route pour aller en direction des lacs. Nous dormirons sur le parking d’un resto qui nous fait le plein d’eau.

Apolinia – Albanie

Après Vlora, nous voici partis à Apolinia. Nous avons bien aimé Vlora avec ses belles plages de sable fin. Vlora a connu sa période noire après les années communistes lorsque la libre circulation des personnes vers l’extérieur a été autorisé. Les Albanais ont fuit vers l’Italie et Brindisi par Vlora mais il s’est développé un marché noir important où mafieux albanais ont trafiqué avec leurs homologues italiens. Apolinia est un site archéologique datant de 640 av. JC, il ne reste plus grand chose du théâtre mais le bouleutérium est en bon état et l’odéon a été restauré avec beaucoup de béton mais il donne une idée.Par contre, dans le monastère et l’église, un petit musée a été installé et les statues découvertes pendant les fouilles y sont exposées.  Nous avons fait nos achats à Fier tout près d’Apolinia dans un supermarché. J’espère pouvoir vous mettre les photos….. car le logiciel Ecto ne marche plus.  La vie en Albanie est peu chère pour vous donner une idée, je vous rappelle que 1 euro est égal à 130 lek et nous achetons le Kg de tomates, de poivrons ou de concombre environ 40 lek, le café vaut 70 lek et un repas dans un resto chic environ 1400 lek avec entrée, viande ou poisson, dessert et même du vin  pour 2 personnes….ça va être dur, dur la France ….