_DSC4283

Rencontres Urugayennes

 

Depuis lundi, nous sommes de retour en Uruguay  mais nous avons encore 15 bons jours à lézarder. Par contre depuis 3 jours, nous avons beaucoup de vent et l’océan s’est refroidi et nous, on a froid.

 

L’année dernière à la même époque, il faisait 30° et là, il fait 18-20° on a froid !

 

Nous profitons de visiter le parc de Santa Teresa tenu par les militaires.OLYMPUS DIGITAL CAMERA_DSC4013

Le fort date de 1793, il a été construit pour le contrôle des côtes car entre les portugais et les espagnols, c’étaient toujours la guerre des territoires. Ce serait un français prisonnier qui aurait fait les plans du fort actuel en remplacement du fort en bois. Nous ne visiterons pas l’intérieur, il est ouvert du mercredi au dimanche._DSC4014

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le parc fait 3000ha, les plages sont superbes, les forêts aussi.

_DSC4031_DSC4034 Il y a des volières avec quelques oiseaux. Les plus mal lotis sont les singes, ils ont franchement l’air malheureux.

_DSC4080_DSC4132

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

_DSC4108Dans un aménagement clos, on peut voir des capibaras, des nandus, quelques poules d’eau.

_DSC4157_DSC4161OLYMPUS DIGITAL CAMERADes paons se promènent dans le parc cet nous font la roue._DSC4192_DSC4218

Nous visitons les anciennes serres et le petit musée consacré au fort. Visite fort agréable du parc.

_DSC4235_DSC4255_DSC4247_DSC4248Djinn n’apprécie pas car comme pour les autres parcs, elle est interdite de visite alors à midi, nous partons à Punta El Diablo à 7km de là pour déjeuner.

 

Nous sommes sur la plage des Pescadores pour déguster un….caiparini. Tiens ça parle français. Ces sont 3 jeunes en balade sur la côte. Ils sont étudiants à Montevidéo. ….et nous passons une bonne partie de l’après-midi entre caipirini, empanadas, minitas de pescadores et anecdotes de voyages._DSC4285

Puis ce sera la rencontre avec Doris et Pedro, tous 2 camping-caristes uruguayens et super sympa.

_DSC4283_DSC4289Visite des 2 camions, on goûte au mathé puis c’est l’heure de l’apéritif français : il nous reste encore du Ricard et du pâté. Super soirée, on doit se revoir à Colonia._DSC4292_DSC4297

C’est ça aussi le voyage, ce sont les rencontres et des rencontres, nous en avons eu.

Nous sommes sur la plage El Faro de La Paloma, le soleil est revenu._DSC4351_DSC4368_DSC4369

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *