Archives pour la catégorie Sicile – 2011

P1230399.jpg

Segeste

Partis de Isola delle Femmine de bonne heure, nous prenons la 4 voies qui nous emmène à Segeste. Construite par les Elymes au Vème S. av. JC, elle a toujours été en bagarre avec Selinonte que nous visiterons dans quelques jours. Déclin de la ville et destruction par les Vandales (tiens, nous aussi nous avons des vandales en France) au Moyen-Age.  Sur le Monte Barbaro, il ne reste que le temple de style dorique composé de 36 colonnes et qui, du haut de sa colline domine toute la vallée et le golfe de Castellamare, l’ancien port de Ségeste. Sur la colline voisine, après un petit 2kms de marche, on y retrouve le théâtre et les ruines d’un ancien château. Le théâtre a été restauré et bien restauré et l’on y a une vue magnifique. Il pouvait accueillir 4000 personnes.

P1230354 P1230371

P1230359 P1230402

P1230394 P1230399

Nous voici à Scopello, petit paradis au bord de l’eau où nous nous sommes baignés dans une mer à 28°. Que du bonheur!

P1230426 P1230420

P1230433 P1230429

Gérard a retrouvé ses racines et se régale de …pâtes. Nous apprécions aussi les poissons grillés et les calamars. Par contre, nous avions gardé de la Sicile le souvenir d’un pays bruyant et excessif et pour l’instant, nous sommes étonnés que ce soit si calme. Bon il est vrai qu’il n’y a presque plus personne dans les campings et peu de monde sur les sites, c’est la rentrée aussi pour les italiens.

P1230307.jpg

Palerme

Nous voici débarqué à Palerme, capitale de la province autonome de Sicile. Nous avons préféré aller jusqu’à Isola Delle Femmine, la cité balnéaire proche de Palerme (13km) pour trouver un camping. Comme à notre habitude, nous prenons le scooter pour visiter.  Palerme est une ville de P1230267contraste : de beaux monuments, quelques uns restaurés, les plus nombreux délabrés, des rues grouillantes de monde où d’anciens palais décrépis côtoient des immeubles noirs de pollution. Il y a du boulot de restauration… et aussi de propreté.  Nous avons retrouvé le laisser-aller des villes du sud de l’Italie, en ville mais aussi sur les plages. Nous avons retrouvé l’ambiance des villes du Sud où le temps n’ a pas d’emprise. En périphérie de la ville, on voit ses immeubles horribles des années 60 qui vieillissent mal mais par contre rien de moderne ou de neuf, le temps semble s’être arrêté.

P1230264 P1230266

P1230251

Nous avons démarré la visite de Palerme par le Palais des Normands et la superbe chapelle Palatine. Le Palais des Normands est maintenant le siège parlementaire de la Sicile. Le palais date du XIIème S et l’on rentre par une superbe cour intérieur sur 3 étages de galeries. Au premier étage, la chapelle Palatine fait partie du palais et c’est un vrai chef d’oeuvre : plafond en bois et les murs sont recouverts de mosaïques byzantines en or. Les appartements royaux sont au 2ème étage, la chambre du Roger II est, elle aussi, en mosaïque d’or.

P1230196 P1230208

P1230213 P1230215

En sortant, nous sommes passés par la porte Nueva et nous avons remonté le via Emmanuel pour atteindre la cathédrale. Construite à la même époque mais au fil des siècle, des modifications ont transformées la cathédrale.P1230255 Autant l’extérieur est grandiose, autant l’intérieur est quelconque. On est (presque) déçu après le faste de la chapelle Palatine de voir la cathédrale si dépouillée. En remontant toujours la via Emmanuel, nous voici au coeur de Palerme avec le “Qattro Canti” : sur chacune des maisons qui font les 4 angles des rues, une fontaine du XVII.  Arrêt à la fontaine de la piazza Pretoria pour aller voir la “Martorana” où se trouvent les plus anciennes mosaïques de la ville mais l’église est fermée pour….restauration (elle en avait bien besoin), l’église Cataldo juste à côté est fermée, là on ne sait pas pourquoi. On se rabat sur l’église Ste Caterina : une pure splendeur de l’art baroque. On passe devant des palais plus ou moins restaurés et l’on passera par San Dominico pour voir le plus vieux marché de Palerme entretemps nous passerons pas St François d’assise qui est aussi fermé.

P1230275 P1230284

En fin d’après-midi, direction Monreale à 8km de Palerme. Monreale possède une cathédrale de toute beauté : les murs sont pratiquement entièrement recouvert de mosaïques …..d’or et oui encore mais là, c’est quelques 6340m2 et l’on peut y voir l’une des plus grande représentation du Christ du monde (bien sûr, toujours en mosaïque d’or). La cathédrale a été construite toujours au XIIème par le normand Guillaume II. On y voit son sarcophage. A côté, ne pas visiter le cloître serait vraiment dommage. Une galerie d’arcades de doubles petites colonnes  qui sont aussi habillées de mosaïques toutes différentes.

P1230299 P1230307

P1230311 P1230309

P1230327 P1230337

Journée bien remplie, nous rentrons au camping. Il a fait encore très chaud.

P1230157.jpg

En route pour la Sicile, en passant par les Alpes

Depuis que nous avons acheté notre billet de bateau pour la Sicile, le soleil et la canicule sont de retour en France. Tant mieux, on en avait assez du mauvais temps. Partis mardi 16 août pour la Sicile, nous avons pris le chemin des écoliers puisque nous ne prenons le bateau que lundi 22. Nous avons dormi à Vezelay et visiter sa basilique  puis visiter Cluny et son abbaye avant de sillonner les Alpes. Cluny est magnifique et très bien restaurée, les haras nationaux sont en bordure de la ville et le site est superbe, le seul bémol, les camping-caristes ne sont pas vraiment les bienvenus et nous avons eu bien du mal à nous garer.

P1220892 P1220898

La basilique de Vézelay puis l’abbaye de Cluny

P1220927 P1220944

P1220957 P1220942

Personne sur les routes de vacances mais nous ne prenons que les nationales ou les itinéraires bis. D’accord, on roule moins vite mais nous sommes en vacances et les paysages sont beaux sous le soleil alors pourquoi payer l’autoroute avec ses bouchons et ses péages exorbitants….Nous avons voulu visiter les grottes du Cerdon mais malgré notre patience devant le portail, personne n’est venu. Nous avons passé notre chemin…qui nous a conduit aux Saisies. Nous aimons la montagne et nous avons décidé de faire les cols : les Aravis, les Saisies. Nous y avons dormi et nous avons découvert une station de montagne très sympa débordante d’activités. Nous avons P1230003 adoré la randonnée jusqu’au col de Véry, 16km dans la montagne avec un temps superble et une vue sur le Mont Blanc enneigé. Halte déjeuner dans un refuge dans les alpages, nous nous sommes régalés d’une omelette et d’une tarte aux myrtilles. Bien sûr,  nous avons aussi goûté aux spécialités savoyardes et nous avons bien aimé la fromagerie des Saisies avec son Reblochon fermier et sa tomme de montagne, mais nous éliminons en marchant. Pour l’apéro, nous avons choisi des saucissons de Savoie…délicieux.

P1230019 P1230021

P1230038

Samedi, direction le Cormet de Roseland, c’était le 50ème anniversaire du barrage et EDF faisait une visite des installations et un grande fête mais il y avait un monde fou et les voitures étaient garées sur plusieurs kilomètres et nous n’avons pas pu trouvé une place .

Nous avons continué vers  la vallée des Chapieux et la vallée des glaciers. Nous avons randonné dans la vallée des glaciers, ceux-ci reculent et nous obligent à marcher encore plus loin….

P1230053 P1230073

Nous avons dormi à Chapieux dans un grand champs, RDV des camping-cars et des randonneurs. Dimanche, nous voici partis pour le col de l’Iseran et le Mont Cenis. Nuit au Lac du Mont Cenis en compagnie des marmottes. Elles nous surveillent de près et aussitôt que Djinn s’approche, elles hurlent pour défendre leur territoire. Nous dormons dans des coins idylliques. Il fait très chaud 30/35° mais le soir, nous retrouvons des températures plus agréables, il est vrai que nous bivaquons à 2000m.

P1230113 P1230124

Cherchez bien, vous y verrez la marmotte…

Nous sommes lundi, départ pour Gênes. Il fait toujours aussi chaud. Sur les autoroutes italiennes, la température monte à 44°, il fait très chaud et étouffant surtout  lorsque nous serons sur le port à attendre l’embarquement. Le ferry est immense mais loin d’être complet. Une petite dizaine de camping-cars italiens, quelques caravanes allemandes et une française. P1230157Nous embarquons à 19h et serons 20 heures plus tard en Sicile à Palerme. C’est une bonne solution pour des vacances courtes afin d’éviter la longue descente de l’Italie en plus le gaz oil est cher de 1,41 à 1,52 euros et les péages ont sérieusement augmenté mais nous avons l’avantage de ne payer que le tarif voiture même si nous sommes en camping-car qu’en France nous sommes en classe 3. Le prix du bateau revient moins cher en additionnant le GO, les péages et la traversée de Reggio à Messine. Les miracles de l’internet facilitent drôlement la vie : avec notre réservation, l’obtention du billet et les formalités nous ont pris que quelques minutes. Djinn a droit à une suite sur le pont supérieur du bateau pour la nuit, la journée pas de problème le dernier pont est réservé aux chiens et leurs maîtres.

P1230168 P1230169

La mer est calme, le soleil chaud, on farniente ……et je prépare le blog qui vous sera envoyé de Sicile, le Wifi du bateau ne fonctionne plus.

thumb-carte-sicile-reduite

La Sicile

thumb-carte-sicile-reduite On en a assez du mauvais temps en France alors c’est décidé, nous partons. Le camion est prêt, le RMB pas le Renault.  Le billet de bateau est pris, nous partons jeudi  et prenons le bateau à Gênes pour la Sicile lundi soir et après 20h de bateau, nous arriverons directement à Palerme. Déjà, nous devions visiter la Sicile l’année dernière mais l’accident de Djinn ne nous a permis de voir que les Pouilles et la Calabre….sous la pluie. Espérons que le soleil sera là. Nous avions visité la Sicile avec Cédric et Damien il y a ……16 ou 17 ans et c’est avec plaisir que nous y  retournons. Nous avons décidé d’embarquer à Gênes pour éviter 2×2000 km de route, Gérard est fatigué et nous n’avons pas envie de faire des kms sur les autoroutes italiennes pas mal chargées en cette période. En France, nous ne prenons que les nationales donc nous partirons tranquillement par le le Mont Blanc.

La Sicile est une île italienne, c’est une région autonome dotée d’un parlement régional. La superficie de la Sicile est de 25708 km2 et c’est une île volcanique, son célèbre volcan l’Etna est toujours plus ou moins en activité, d’ailleurs il y a une dizaine de jours, il y a eu une petite éruption. L’ancien nom de la Sicile est TRINAKRIA, l’île aux 3 pointes et est bordée par la mer Thyrrénienne, la mer Méditérrannée et la mer Ionnienne