Nous voici en UKRAINE

Nous avons passé la frontière polonaise en 10mn et la frontière ukrainienne en30mn après avoir rempli les papiers d’immigration avec des douaniers très aimables.Changement de décor : route défoncée avec des nids de poule, habitat  ouimmeuble style soviétique en piteux état par contre des villas en constructionsde grande dimension.

PICT1322 PICT1324Comme toutes les républiques annexées par l’URSS, l’Ukraine a énormément souffertdu joug soviétique par les déportations d’habitants et la famine et peine à serestructurer.L’Ukraine, 48 millions d’habitants, boit 350 millions de litres de Vodka par an et de la bièreà ne plus tenir debout!Change 7UA = 1 €GO entre 6.90 ET 7.15 UAPremière étape de notre voyage : L’VIVUne ville avec un certain charme et une très belle architecture.Dommage, nous sommes venus un peu tôt mais,dans 20 ans, elle sera restaurée et ressemblera  à Prague, avec, peut-être,autant de touristes. Pour l’instant, nous sommes  peut-être les seuls touristes étrangerset les batiments ont bien besoin d’être réhabilités.  Les seuls qui ont bénéficiés d’untraitement de jouvence sont ceux de la vieille ville autour de la placecoeur de la ville, et l’avenue qui donne sur un superbe opéra.

PICT1341 PICT1380l’opéra                                  Vue de la tour de l’hôtel de ville

PICT1312 PICT1354

l’hôtel de ville by-nightLa vie est bon marché pour nous peu de restos mais beaucoup de cafés,le restaurant coûte entre 2.5 et 10€ avec bière ou vin.

PICT1421 PICT1308carte en cyrillique , on choisit au pif……….Beaucoup d’antiques Lada mais aussi de 4×4 rutilants.Aucune infrastructure pour le camping donc nou s dormons soit chez l’habitant, en sauvage ouen ville, nous optons pour les parkings TIR ( transports internationaux) gardés ouencore les parkings des sites touristiques. L’eau, nous la faisons avec l’essenceet ça se passe pas trop mal.PICT1265 PICT1431

Aucun problème, les gens sont sympa mais ne comprennent pas l’anglais et encore moinsle français et tout est écrit en écriture cyrillique y compris les panneaux! alors noussommes devenus adeptes du langage des signesAujourd’hui jeudi, nous avons fait le musée des oeufs peints les « Pyssanky » à Kolomyyadans les Carpates et ce soir, nous sommes à Ktothyn.

Une réflexion sur « Nous voici en UKRAINE »

  1. Un petit coucou de la Touraine où le temps est incertain ….. nous attendons les vacances avec impatience c’est pour bientôt ( départ pour ROYAN) le 23/08; Sinon tout va bien .
    Visiblement pour vous aussi ! profitez bien de votre périple et tranquille sur la vodka !!
    Bises à vs 4 !
    Béa de REIGNAC City !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *