OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Escale technique a Uyuni

 

Nous arrivons à Uyuni vers 14h. Notre 1ere démarche est de se présenter au bureau de l’immigration. Pas de chance, ils ne font pas la douane, il faut aller à Potosi. On nous demande de prendre des photos des réparations pour bien prouver que nous étions dans l’incapacité de faire la douane à Apatcheta. Puis direction le « cambio », il nous faut changer des espèces car ici tout ce paye cash. Les cartes de crédit sont inconnues.

_DSC6711

D’après le Routard, la ville est un point de non retour et il faut juste venir ici pour aller dans le Salar. Et bien, nous leur demandons de revoir leur jugement ou ça fait longtemps qu’ils y ont mis les pieds. Bon, les faubourgs s’est pas le pied mais que dirons-nous de certaines banlieues parisiennes.  Le centre ville est agréable avec son marché, ses petites échoppes, ses petits restos. Petite ville typique de Bolivie.

_DSC6643 IMG_6522

Nous trouvons vers 17h un garage qui a la clé de 46 pour démonter l’ancrage et le réparer et nous avons RDV  le lendemain matin et nous propose gentiment de dormir dans la cour.  Nous passerons notre fin d’après-midi dans Uyuni.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le marche

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

la tour d Uyuni

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Feuilles de coca en vente sur le marche

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

fruits et legumes

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous irons chez Entel pour une puce pour le téléphone et une clé wifi mais comme elle est chargée au mini, on a pu juste lire les mails maintenant il faut trouver une boutique pour la recharger….

La particularité de cette région est que nous sommes en plein désert, que la nuit est froide, il gèle  souvent la nuit mais la journée, le soleil réchauffe vite la température et que l’on se croirait en été. L’hiver, la température peut descendre à -25°.

Mercredi matin, Gérard avec les mécanos détachent les sangles et Gérard retirent tous les câbles qui partent des batteries et du coupe-batteries.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La cellule est soulevée pour démonter l’axe cassé. Réparation et soudure. Manque de chance, coup de jus en soudant et le câble de masse brûle entièrement.IMG_6523 IMG_6534

Et comme c’est le câble de masse qui recharge les batteries du camion et qui va au Vectron, il faut le changer.

Donc, on décharge les soutes pour avoir accès au Vectron puis Gérard repasse un autre câble (qu’il faut déjà trouver) et après 3 bonnes heures de travail, c’est bon. Entre-temps, l’axe est ressoudé et les renforts pour le porte-batteries est fait. Le tout est remonté jeudi matin.  Gérard en a profité pour remettre les rivets à la galerie qui avaient pratiquement tous sautés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réparations faites, départ pour Potosi par une superbe route goudronnée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Que c’est bon une bonne route. De plus, le paysage est fantastique. Je crois que c’est ce que nous retiendrons le plus de ce voyage : les paysages grandioses.

_DSC6716_DSC6724

Nous avons 200 km entre Uyuni et Potosi mais à chaque virage, à chaque changement de vallée, les montagnes sont blanches, puis rouges puis ce sont des dunes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous mettrons tout de même 4h pour rejoindre Potosi à 4000m d’altitude.

Pour la visite du Salar, ce sera pour plus tard car il est toujours sous l’eau et l’on ne peut pas aller voir les îles alors nous y reviendrons.

4 réflexions sur “ Escale technique a Uyuni ”

  1. Quel bonheur de nous faire voyager avec vous…..une merveille de paysages…et de cultures….continuez a bien vous regaler….et nous avons hate de vous revoir pour continuer l histoire..
    Bisous du sud…..ca sent les vacances …les peids dans l eau..bises et prenez soin devous…

    1. Nous sommes à Sucre toujours en Bolivie et nous nous régalons toujours autant
      Rentrons pour cet été en France nous viendrons, nous l’espérons te voir à Palavas pour te raconter de vive voix notre voyage
      Bises

  2. Petit marché et petite église charmants .Bravo au super mécano Gérard .Les paysages avec les flamands roses sont féeriques .hier c’était la brocante a Varennes .Nous étions 15 Toute la bande .Nous avons eu une pensée pour vous .Il faisait un temps idyllique ;Nous avons pris des coups de soleil bien ri bien bu (du rosé pamplemousse glacé préparé avec amour par Michel ) et bien mangé des tartes salées et sucrées .Bref une bonne journée passée a la vitesse grand V a notre grande surprise ;C’était si réussi que nous resignons tous pour l’année prochaine .Tout le monde vous embrasse .

    1. Et bien c’est sympa de penser à nous . Nous sommes à Sucre et nous sommes dans une pâtisserie française. Que c’est bon de manger une douceur .tant pis pour le rose pamplemousse ce sera pour notre retour Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *