P3140074.jpg

Fin des problèmes électriques

A Meknès, nous avons trouvé l’électricien qu’il nous fallait. En deux, trois mouvements, cabine baissée, diagnostic établi, démontage de l’alternateur et mis au banc. Dans l’attente, Tanashinh a fait sa prière devant la mosquée (l’atelier était au pied) et Allah l’ a entendu  : l’alternateur n’a rien uniquement le régulateur. A midi, repas au restaurant du coin : poissons grillés et purée de fèves arrosé d’un Château La Pompe pour 30 dh. Gérard ne pourra pas dire que je le ruine en resto…. En début d’après-midi, le régulateur est arrivé et remplacé. La réparation nous coûte  350dh à peine 33 euros (à Palavas,  nous avons payé  la bagatelle de 700 euros pour tomber en panne 80km plus loin). Tout fonctionne ! Nous repartons pour un camping près de Volubilis, ce sont les ruines romaines les plus importantes du Maroc qui ont été classées par l’Unesco et malgré le nombre incalculable de fois où  nous sommes venus au Maroc, nous n’avons jamais trouvé le temps d’y aller. Nous irons les visiter demain puis cap vers le sud…enfin !….Mais comme nous a dit Cédric : les essais servent à ça.

P3150022 P3150010

Une réflexion sur “ Fin des problèmes électriques ”

  1. Et Ouaip la bas il y a encore des gens qui réfléchissent niveau mécanique et qui savent faire autre chose que de remplacer une pièce sans réfléchir parce qu’un programme de diagnostic à indiqué la pièce problématique !

    Ce coup ci vous pouvez commencer à pofiter ! Bonne route ! Moi je commence m,on nouveau boulot !Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *