P3170011.jpg

A la rencontre des singes Magot et des hauts plateaux de l’Atlas

P3170011 Nous prenons une route mi-goudronnée, mi-piste qui serpente dans la forêt de cèdres, magnifiques spécimens  d’une hauteur impressionnante, facilement 30m de haut. Les souks  seront encore approvisionnés pendant longtemps de saladiers et boîtes en tout genre……C’est aussi l’habitat des singes Magot. Leur population est estimé à plus de 20 000.  Les plateaux du Moyen-atlas sont des paysages superbes où alternent forêts de cèdres, plaines désertiques, pâturages. Des milliers de moutons paissent tranquillement. Nous avons encore, par endroit de la neige, et le soleil joue à cache-cache toute la journée. Nous sommes en moyenne à plus de 1800m.

P3170027

Le chemin nous emmène vers les sources de l’oued Oum-er-Rbia (ce qui signifie : Mère du Printemps) : ce sont 6 sources d’eau salée et 40 sources d’eau douce qui se déversent en cascade. Tout au long des sources, des gargottes se sont installées et font : salons de thé(?), resto, souvenirs. C’est la balade favorite des marocains.

P3170144   P3170155

P3170189    P3170194

Le Moyen Atlas est le château d’eau du Maroc : toutes les perturbations atlantiques sont arrêtées et  sont restituées par un important système hydrographique, c’est le pays des sources. Les bergers marocains le savent et ils viennent y faire pâturer leur troupeaux en transhumance. Beaucoup de lacs et de réserves d’eau.

P3170018    P3170050

Nous sommes dans le Maroc authentique,  rural, pas ou peu de touristes. Ce sont surtout des circuits 4×4  mais pour l’instant il y a encore de la neige et les nuits sont froides. Cette nuit, nous avons eu -1°C (nous sommes contents de notre chauffage Webasto qui marche super bien).  Les enfants vous attendent en bordure de route pour quémander des bonbons. C’est le Maroc des traditions, on y voit encore et  plus qu’ailleurs les ânes, les femmes au puits mais le téléphone est omni présent dans le moindre village reculé sans oublié les paraboles alors que l’on voit le Maroc des villes changé : finis les bidonvilles, des quartiers tout neufs en périphérie des villes sont construits. Nous y voyons aussi beaucoup plus de voitures neuves.

P3170098   P3170199

P3170083   P3170100

  Sur notre parcours, nous verrons des aguelmanes (lacs, étangs), celui d’Afenourir est devenu un site protégé pour la faune : de nombreux oiseaux migrateurs viennent y nicher. Celui d’Azigza, le “lac vert” en berbère est malheureusement envahi de cabanons, et le manque de rigueur des touristes marocain pollue le site de sacs plastiques et de poubelles et c’est un désastre, quel dommage. Ce soir, nous bivaquons tranquillement à 1600m d’altitude dans les alpages ……

P3170211

Que du bonheur à l’état pur mais pas d’internet ni de téléphone ……

P3170213   P3170210

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *