OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les geysers El Tatio

 

Lundi 27 mars

Lundi après-midi, nous partons en direction des geyser d’El Tatio par une mi-route mi-piste. De 2300m, nous devons monté à 4300m et y dormir. La veille et ce matin, nous avons bu tisane de coca, bonbons de coca enfin un peu tout pour nous déranger les intestins. Mais bon, pour éviter le mal des montagnes…

piste pour les geysers

piste pour les geysers

_DSC6364

Le paysage comme d’habitude est beau. Nous voyons à plus de 3500m d’altitude des lagunas ou s’ébattent des canards, des flamands, des guanacos.

_DSC6327_DSC6359

_DSC6320

même le renard est dans l'eau, il surveille ses proies

même le renard est dans l’eau, il surveille ses proies

 

La cordillière des Andes est en fait une succession de plateaux l’un à 2500 puis 3500 puis 4300 et sur c’est plateau c’est ….plat mais pour monter d’un plateau à l’autre ça monte dur.

Le dernier village est à plus de 3500m d’altitude perdu au milieu de nulle part

_DSC6329

le village

le village

sans oublier l'église

sans oublier l’église

Arrivés en fin d’après-midi car il nous a fallu 3h pour faire la grimpette, nous arrivons au geysers. Les gardes-parcs nous laissent dormir sur le parking et nous dit que le site ouvrira demain matin à 5h30-6h. Bon, normalement, il fait encore nuit. La coca n’a pas fait effet sur moi. J’ai mal à la tête et je suis oppressée, je dois m’allonger. Djinn est comme moi pas bien, elle tourne en rond et a une sale tête mais elle n’a pas voulu boire de tisane. On se couche toutes les 2. Dominique, Gérard et Philippe vont bien.

Il fait chaud mais les garde-parcs nous annonce -5° cette nuit. Le Webasto ne fonctionne pas à cette altitude. Heureusement le camion est bien isolé il ne fait que 13° le lendemain matin et avec le radiateur électrique on remonte vite la température.

Mardi matin, réveil à 5h30, il fait nuit noire et à part les étoiles, on ne voit rien. Les tours-opérateurs arrivent. Nous déjeunons et partons pour le lever du jour sur le site à 2km du parking.

_DSC6394C’est impressionnant : sur un plateau des centaines de geysers.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

au petit matin

C’est à cause de l’activité volcanique que s’échappe toute cette vapeur d’eau. Cette eau jaillit à une centaine de degré.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA_DSC6427_DSC6416C’est au lever du jour que l’on voit le mieux les fumerolles qui s’échappe de la terre._DSC6436

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous repartons par la quabrada de Chica pour rejoindre Calama.

la quabrada de Chica

la quabrada de Chica

_DSC6461

La route réserve parfois des surprises…

des guanacos ....

des guanacos ….

mais aussi des pierres...

mais aussi des pierres…

Nous voici à Calama pour faire les courses, le blog car avoir une connexion suffisante pour passer les photos, c’est la galère et demain vendredi passons la frontière pour la Bolivie…..et réparer le frigo qui est en panne.  ça faisait longtemps que Gérard n’avait pas eu de bricoles à faire….Enfin des  bricoles, façon de parler.

Au dernière nouvelle ; le boitier électronique qui est en rade sur le frigo est dispo à Santiago du Chili et nous serait envoyé pour lundi prochain. Départ pour la Bolivie reporté à ……

3 réflexions sur “ Les geysers El Tatio ”

  1. Magnifique, paysage de rêves, splendide….
    Vraiment incroyable, tant pis pour le mal de tête, ça en vaut la peine!!!
    Bonne continuation et bon courage aussi à Djinn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *