les fonds baptismaux

Les missions jésuites du Paraguay : Trinidad et Jesus de Tavarangué

Le 5 mars 2016 :

Nous avons dormi sur la plage de Posadas et dimanche matin, nous avons passé le pont international et les frontières en une petite demi-heure.

Nous voici donc au Paraguay et à Encarnacion. La ville ne nous fait guère d’effet, nous y reviendrons ce soir. Nous partons pour les missions jésuites.

En septembre 2016, nous avions déjà visité les missions d’Argentine : San Ignacio de mini et Santa Anna. Là, on nous annonce des missions beaucoup mieux sauvegardées mais ne vous inquiétez pas, je ne vous referai pas un article sur le but de ses missions. Comme celles d’Argentine, ces 2 missions sont classées par l’Unesco depuis 1993.

Nous nous garons sur le parking de Trinidad del Parana, nous allons déjeuner pour 85000 guaranis. C’est vrai que nous avons fait le plein de gaz-oil pour 1 000 000 Gua. Mais c’est 20% moins cher qu’en Argentine ! il est vrai aussi que le change est moins favorable que l’année passée : 5500 Gua pour 1€ au lieu de 6000.

Devinez ce que Gérard fait ? Il attend pour faire du change au cambio popular

Devinez ce que Gérard fait ? Il attend pour faire du change au cambio popular

L’ensemble  architecturale  est considéré comme le plus complet et le mieux préservé.

Trinidad del Parana

Trinidad del Parana

En se promenant, on se rend bien compte comment était structuré la vie en 1712.  Une grande place centrale avec les habitations des esclaves et leurs ateliers, une grande église et son cloître, son collège et au fond une église plus ancienne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

les fonds baptismaux

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

les fonds batispmaux

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gérard et son drone

Gérard et son drone

Nous partons à 11km de là pour le site de Jesus de Taravangue. Il reste debout une énorme église qui n’a d’ailleurs jamais été finie  et c’est la seule mission de ce type architectural. 

l'imposante église de Jesus

l’imposante église de Jesus

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur le côté, des vestiges du collège et de l’ancien cloître. On y voit encore les bases des maisons indigènes. Les jésuites ont été expulsés en 1767. La longueur de l‘église est de 70m de long et 24m de largeur.

les maisons des indigènes

les maisons des indigènes

Une réflexion sur “ Les missions jésuites du Paraguay : Trinidad et Jesus de Tavarangué ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *