OLYMPUS DIGITAL CAMERA

AJACCIO

Bon, on vient à Ajaccio parce que c’est une étape obligatoire pour aller aux îles Sanguinaires.

Pour trouver le camping, nous nous sommes trompés et nous voilà dans la ville que nous traversons une fois puis que nous retraverserons une 2ème fois. Bouchons dus aux voitures mal garées, ça passe au millimètres mais ça passe. Après 1heure, nous voici enfin sorti d’Ajaccio pour aller en Portoccio, la station balnéaire d’Ajaccio. Nous réservons notre après-midi à nous balader dans Ajaccio. A voir  la rue Fesh que nous avons déjà fait à pied en long et en large et où se trouve le musée Fesch et la bibliothèque (attention fermeture 17h!), les marchés  et forcément la statue  la maison, le parc ….. de Napoléon.

La citadelle de ne visite pas, elle est construit sur l’extrémité rocheuse de la ville. Nous avions pris le petit train pour une visite complète de la ville. Bof, à éviter c’est de l’arnaque autant le faire à pied car il ne nous a pas montré grand chose que nous avions déjà fait et vu.

A 19h30, on se décide de partir aux Iles Sanguinaires pour le coucher de soleil qui sont à une petite quinzaine de kilomètres de la ville. La seule route qui mène au Sanguinaire passe par le centre ville d’où les embouteillages. On passe devant la propriété de Tino Rossi, devant le cimetière où il est enterré et nous voici devant les Iles Sanguinaires et là, le scooter fait des siennes : il est en panne. Et oui, il ne nous l’avait pas encore fait des vacances…..Vite fait une photo, pas de réseau téléphone, plus que quelques voitures sur le parking. On décide plutôt que de bricoler de le ranger et de demander à des touristes de nous ramener jusqu’à Ajaccio où nous pourrons appeler un taxi et rentrer au camping. Les premières personnes à qui nous demandons nous proposent tout de suite de rentrer avec eux puis en discutant, elles nous ramènent directement au camping. Merci, il y a encore des gens sympas surtout qu’ils étaient en vacances à Cargèse à 1heure de route.

Le lendemain, nous allons avec le camping-car récupéré le scooter. C’est normalement interdit aux camping-car. En arrivant, le responsable de la sécurité nous a gentiment reçu et nous a dit avoir téléphoné à la police pour savoir si le scooter avait été volé. Bientôt, une voiture de la police arrive et nous discutons pendant une bonne demi-heure sur le camion et nos voyages. Très sympas

2 réflexions sur “ AJACCIO ”

  1. Nous sommes les touristes qui avons eu le plaisir de faire votre connaissance à l’occasion de cette panne de scooter. Merci à notre tour pour votre pot sympathique et pour la visite de votre super camping-car. Impressionnant!
    Nous vous souhaitons de nouveaux et magnifiques voyages et peut-être bientôt un tour du monde ??
    Bien amicalement
    Anita et Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *